Abbé Leblond - Joseph Eckhel - 1787-7-7

From Fina Wiki


Abbé Leblond - Joseph Eckhel - 1787-7-7
FINA IDUnique ID of the page  7712
InstitutionName of Institution. Vienna, Kunsthistorisches Museum
InventoryInventory number. MK Archiv V, lettre 16
AuthorAuthor of the document. Abbé Leblond
RecipientRecipient of the correspondence. Joseph Eckhel
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . July 7, 1787
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 24.12" N, 2° 21' 5.26" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Philipp von Stosch, Louis-Philippe d'Orléans, Johann Ernst Mansfeld, Abraham Michelet d'Ennery, Jacques Le Roy
LiteratureReference to literature. Le Roy 16831, Stosch 17242, Eckhel 17793, La Chaud - Leblond 17844, Bracci 17845, Eckhel 17886, Campion de Tersan - Gosselin 17887, Callataÿ 2013b, p. 2268
KeywordNumismatic Keywords  gems, book, latin
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 7 juil. 1787 (de Paris) : « Monsieur, J’apprends avec le plus grand plaisir que vous vous occupez de la collection des pierres gravées du Cabinet Impérial. C’est une entreprise digne de vous, et à laquelle le public ne peut qu’applaudir puisque vous ouvrez tous les trésors de S.M. Impériale, et que vous accompagnez d’explications si intéressantes les monuments que vous publiez. Je serai trop heureux si je puis vous être de quelque utilité, et je vous prie de disposer de moi avec une entière confiance. Je ne doute nullement que l’Empereur ne possède de très beaux camées ; celui dont je connais la gravure, et qu’on voit dans l’ouvrage de Jacques le Roi est sûrement un des plus magnifiques et pour l’étendue et pour la finesse du travail. J’en connais un autre qui a été publié dans l’ouvrage du Baron de Stosch et qui vient de reparaître dans le recueil de M. Bracci de Florence : il représente un sphinx. Je vois avec peine que vous proposiez d’écrire votre ouvrage en français ; je crois qu’il serait d’un usage plus général s’il était écrit en latin, et je vous assure que si j’avais sçu écrire aussi élégamment que vous dans cette langue je n’aurais pas balancé à la choisir. Si vous n’avez point fait l’acquisition de la description des pierres gravées de M. le Duc d’Orléans je vous prierai d’en agréer un exemplaire, et si vous ne voulez pas l’accepter / comme un présent, je vous demanderai en échange, soit votre catalogue du Cabinet des médailles que je n’ai pu encore me procurer, soit votre Description des pierres gravées que vous préparez. Nous nous servirions dans ce cas pour nos envois respectifs du moyen de M. le Garde noble chargé des paquets de la Cour, moyen que M. le Prince de Kaunitz a bien voulu permettre que j’employasse à la recommandation de M. le Comte de Merci ambassadeur de l’Empereur en France, et qui m’honore de sa bienveillance ; j’en préviendrais alors M. de Blumendorf secrétaire d’ambassade qui a aussi pour moi toutes sortes de bontés. Sans doute vous aurez eu recours à M. Mansfeld pour la gravure de vos pierres ; il m’a paru d’après ses ouvrages que c’est un bon artiste, et comme je ne crois pas qu’ils soient en très grand nombre à Vienne, il pourrait bien être le meilleur ; mais je ne dois pas sur cela vous donner de conseils. J’ai l’honneur d’être avec la plus parfaite estime Monsieur Votre très humble et très obéissant serviteur Le Blond. P.S. Dès que le Catalogue de M. d’Ennery paraîtra je m’empresserai de vous en faire parvenir un exemplaire » (Vienne, Kunsthistorisches Museum, lettre 16 ; Callataÿ 2013, p. 226).

Münzkabinett (numismatic collection) of the Kunsthistorisches Museum (Vienna Art History Museum)

References

  1. ^  Le Roy, Jacques (1683), Achates Tiberianus sive gemma caesarea, antiquitate, arte, historia, prorsùs incomparabilis...., Bruxellis apud. et F. Foppens, Brussels, 2 plates in-fol.
  2. ^  Stosch, Philipp von (1724), Gemmae antiquae caelatae. Scalptorum nominibus insignitae, Amsterdam.
  3. ^  Eckhel, Joseph 1779. Catalogus musei Caesarei Vindobonensis numorum veterum distributus in partes II quarum prior monetam urbium, populorum, regum, altera romanorum complectitur. 2 vols.Vienna: Kraus.
  4. ^  Chaud, abbé de la and Abbé Leblond (1784), Description des principales Pierres gravées du Cabinet de SAS Monseigneur le Duc d'Orléans, II, Paris
  5. ^  Bracci, Domenico Agostino (1784), Memorie degli antichi incisori che scolpirono i loro nomi in gemme e cammei con molti monumenti inediti di antichità statue bassorilievi gemme, Florence, xxxi, [1], 299, [1] p., [1], liii, xxvii l. of plates : ill. by engravings ; 2° (43 cm)..
  6. ^  Eckhel, Joseph (1788), Choix des pierres gravées du cabinet imperial des antiques, Vienna.
  7. ^  Campion de Tersan, Charles-Philippe and François-Paschal Gossellin (1788), Catalogue des médailles antiques et modernes, principalement en or, argent, bronze, etc. du cabinet de M. d’Ennery, écuyer, Paris
  8. ^  Callataÿ, Fr. de (2013b), "L’abbé Leblond (1738-1809) numismate, à la lumière de sa correspondance avec Joseph Eckhel",Comptes-rendus de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, janvier-mars 2013, pp. 193-230.