Andreas Morell - Nicolas Thoynard - 1694-7-6

From Fina Wiki


Andreas Morell - Nicolas Thoynard - 1694-7-6
FINA IDUnique ID of the page  8535
InstitutionName of Institution. Paris, Bibliothèque nationale de France
InventoryInventory number. NAF 14823, f° 108 r-v
AuthorAuthor of the document. Andreas Morell
RecipientRecipient of the correspondence. Nicolas Thoynard
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . July 6, 1694
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Arnstadt 50° 50' 5.68" N, 10° 56' 46.14" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. François de Camps, Antoine Pagi, Jean Foy-Vaillant, Ezechiel Spanheim, François Dron, Adolf Occo, Louis XIV of France, Nicolas-Joseph Foucault, Francesco Mezzabarba Birago
LiteratureReference to literature. Occo 15791, Mezzabarba Birago 1683, p. 2242, Foy-Vaillant 16953, Sarmant 2003, p. 79, note 154
KeywordNumismatic Keywords  roman, marcus aurelius, legend, tribunitia potestas, antoninus pius, lucius verus
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b52505515m/f260.image.r=14823
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 26 juin/6 juillet 1694, d'Arnstadt : «  Monsieur, ces lignes ne sont que pour assurer de mes très humbles services et pour vous demander la résolution d'une difficulté que je trouve dans Marc Aurèle : il y a sur quelques unes des medailles TR POT. XXVII. IMP. VI. COS. III et aussi TR. POT. <XXVII.> IMP. VII. COS III d'un autre côté, il y a TR. POT. XXVII. IMP. VI. COS. III. Or je ne saurais accorder ces suites : pourquoi il y a IMP. VII avec XXVII puisqu'il y a distinctement IMP. VI avec TR. POT. XXVIII et par conséquent une indubitable rétrogradation. Vous trouverez dans les médaillons de M. de Pamiers de quoi vous convaincre et son incomparable médaillon avec ADVENTVS AVG. IMP. VI. COS. III suffit pour faire la preuve et TR. P. XXVIII du côté de sa tête. J'aurais souhaité que M. Vaillant eut touché cette difficulté puisque dans le médaillon précédent il avait trouvé TR. P. XXVII avec IMP. VII. Je pars dans ce moment pour Hall ou S.A.S. Monseigneur l'Électeur de Brandebourg se trouve pour faire l'inauguration d'une Université et Monsieur Spanheim s'y trouve et me présentera à ce Prince. Mes Cordiales Salutations a nos amis et surtout à Monsieur Dron. Le départ m'oblige de finir en vous en assurant que suis sincèrement et tout à vous. (la suite est de la main de Thoynard sur cette page et, au dos, autour de l'adresse : Ajouter d'Occo des medailles d'or et d'argent, où du coté de la teste il y a TR. P. XXVIIII. avec IMP. VI. au revers. Mezzabarba en rapporte pag. 224. une de bronze de son cabinet, ou il y a aussi du côté de la tête TR. P. XXVIII et au revers IMP. VI. avec MARTI VICTORI. Dans le cabinet du Roy il y a une médaille d'argent, où du côté de la teste on lit M. ANTONINVS AVG. TR. P. XXVIII et au revers RELIG. AVG. IMP. VI. COS III. Mercurius stans, dextrâ pateram, sin. caduceum. cité p. 68. par le P. Pagi. anno 174* *. Toutes semblables, du moyen bronze., hormis qu'il y a TR. P. XXVIII. r S C, sine inst. La même toute semblable en argent chez M. Foucault avec TR P XXVIII. Moyen Bronze, M ANTONINVS AVG TR P XXVII Cap. Laur. dextr. [, revers,] RELIG AVG IMP VI. COS III Mercurius dextrâ exuntram (?) sin. caduceum. Hinc incl. S C ad pedes. Page 31, I. ou II. médaillon. cf M. Aurèle. Page 37. II. médaillon cf L. Verus où il y a TR. P. XXVIII. cap. laur. dextr. Moyen bronze, GERMANIA SVBACTA IMP. VI. COS III. In imo S C; [revers] Figura muliebris humi d [je ne déchiffre pas les deux ou trois mots qui suivent]. Moyen Bronze, M. ANTONINVS TR. P. XXVIII. cap. laur. dextr.; [revers] IMP. VII. COS III. [rature] <Hinc ind> S C in ardâ (?), Figura militaris stans, sinistr. hasta (?), dextrâ victoriolam sin. hastam. Moyen bronze, M. ANTONINVS AVG TR P XXVII Cap. laur. dextr.; [revers] SECVRITAS PVBLICA IMP. VI. COS III, Figura muliebris dextr. hasta. manu dextrâ versus (?) caput sublatâ Sin. palmam longam. humi insidertum (?). Hinc incl. S C. » (Paris, BNF NAF 14823, f° 108 r-v, adresse au dos, en ligne sur Gallica; Th. Sarmant 2003, p. 79, note 15).

RemarksRemarks regarding the annotation. (fr)
  • François de Camps, évêque de Pamiers de 1685 à 1693, puis abbé de Signy. Jean Vaillant, né Foy, avait publié une partie de ses médaillons. Antoine Galland travailla plus tard à un catalogue de cette collection.
    • Cf. Antoine Pagi, Critica historica-Chronologica... (Paris, 1689) p. 68.
(fr)

Nouvelles acquisitions françaises

References

  1. ^  Occo, Adolf (1579). Imperatorum Romanorum numismata a Pompeio Magno ad Heraclium: quibus insuper additae sunt inscriptiones quaedam veteres, arcus triumphales, et alia ad hanc rem necessaria. Antwerp: Christophe Plantin.
  2. ^  Mezzabarba Birago, Francesco (1683). Imperatorum romanorum numismata a Pompeio magno ad Heraclium ab Adolfo Occo ne olim congesta, nunc augustorum iconibus, perpetuis historico / Chronologicis notis, plubribusque additamentis illustrata, et aucta. Mediolani: Ex Typographia Ludovici Montiae.
  3. ^  Foy-Vaillant, Jean (1695), Selectiora numismata in ære maximi moduli e museo illustrissimi D. D. Francisci de Camps abbatis S. Marcelli, & B Maria Siniaco. Concisis interpretationibus per D(ominem) Vaillant D(octorem) M(edicum) & Cenomanensium ducis antiquarium, illustrata, à Paris chez Dezallier.
  4. ^  Sarmant, Th. (2003), La République des médailles. Numismates et collections numismatiques à Paris du Grand Siècle au Siècle des Lumières, Paris.