Anne-Claude de Caylus - Paolo Maria Paciaudi - 1765-5

From Fina Wiki


Anne-Claude de Caylus - Paolo Maria Paciaudi - 1765-5
FINA IDUnique ID of the page  2576
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Anne-Claude de Caylus
RecipientRecipient of the correspondence. Paolo Maria Paciaudi
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . May 1765
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 23.80" N, 2° 21' 5.40" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Joseph Pellerin, Claude-Henri Watelet
LiteratureReference to literature. Pellerin 17621, Nisard 1877, lettre n° CXXXIII, p. 124, 126-1272
KeywordNumismatic Keywords  gems, book
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

Lettre sans date (entre le 10 et le 21 mai 1765 (de Paris) : « Non seulement j’approuve l’achat des deux pierres de cinq cents livres, quand elles n’auraient pas le nom grec du graveur, (mais encore) il me suffit qu’elles aient votre approbation » ; « Watelet ne m’a pas parlé de votre médaille ; je n’en suis pas fâché. Il est aimable, mais son genre d’esprit et sa société ne vont pas avec la façon dont je pense sur certaines choses. S’il consulte M. Le Beau, vous serez suffisamment content, et je crois que l’opinion que vous avez du livre de M. Pellerin ne sera pas démentie par la lecture » ; « J’ajouterai à l’article des deux pierres gravées du commencement de ma lettre que non seulement je les achète, mais que si vous en trouvez quelques autres dans cette ville qui vous plaisent et qui soient accompagnées du nom, je vous prierai d’en faire le marché sous condition, et selon l’empreinte et la qualité de la pierre ; je répondrai le même ordinaire la négative, ou remis (remettrai) l’argent soit à M. Bonnet, soit au correspondant que vous m’aurez donné. Si, par la même occasion, vous truvez quelques beaux camées grandeur de bague, je vous prie de me les décrire et de m’en mander le prix ; j’en agirai de même » (Nisard 1877, lettre n° CXXXIII, p. 124, 126-127).

References

  1. ^  Pellerin, Joseph (1762), Recueil de médailles de rois, qui n’ont point encore été publiées ou qui sont peu connues, Paris.
  2. ^  Nisard, Ch. (1877), Correspondance inédite du comte de Caylus avec le P. Paciaudi, théatin (1757-1765) suivie de celle de l’abbé Barthélemy et de P. Mariette avec le même, II, Paris.