Antoine Galland - Gisbert Cuper - 1701-12

From Fina Wiki


Antoine Galland - Gisbert Cuper - 1701-12
FINA IDUnique ID of the page  5519
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Antoine Galland
RecipientRecipient of the correspondence. Gisbert Cuper
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . December 1701
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Caen 49° 10' 58.08" N, 0° 22' 8.69" W
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Jean Hardouin, Jean-Georges de Ballonfeaux, Ezechiel Spanheim, Andreas Morell, Claude Nicaise, Nicolas-Joseph Foucault
LiteratureReference to literature. Galland 17011, Abdel-Halim, p. 418-420, n° CLXXIV2
KeywordNumismatic Keywords  book, roman, tetricus, errors, legend, death, constantinople
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

Lettre sans date (entre le 7 nov. 1701 et le 4 janvier 1702) (de Paris) : [a envoyé par mer trois exemplaires de ses Observations sur les Lettres de M. Ballonfeaux et du P. Hardouin à l’adresse de M. Halma] « Je vous supplie, si vous avez occasion de le faire, d’envoyer un des trois exemplaires à M. le baron de Spanheim, et un autre à M. Morel, antiquaire de M. le comte de Schwartzburg à Arnstadt, sinon vous en régalerez quelques-uns de vos amis, curieux de ces sortes de matières. Pour ce qui est du troisième exemplaire et des deux autres petits ouvrages, quoique ce soit un présent de très peu de conséquence, néanmoins, j’espère que vous voudrez bien le recevoir comme une marque de vénération que j’ai pour un mérite aussi rare que le vôtre. Mon observation sur les médailles de Tétricus sont reçues ici assez favorablement et tous ceux qui connaissent le P. Hardouin et les fausses idées qu’il a sur les médailles, approuvent fort la manière que j’ai suivie en écrivant contre ses sentiments. Je m’attends qu’il ne demeurera pas sans réponse ; mais je ne vois pas qu’il puisse rien apporter de solide contre des faits qui sont incontestables » [discussion sur le titre Augustorum et ses abréviations sur les monnaies romaines] « Les lettres ont fait une grande perte en la personne de M. Nicaise, qui est mort le 19 du mois d’octobre. Il s’était souvenu de tous ses amis dans son testament, en laissant quelque chose à chacun par où ils puissent se souvenir de lui, et je suis persuadé qu’il ne vous a pas oublié. Mais il n’a pu résister aux importunités de ses parents, qui croyant que cela leur ferait quelque tort, ont obtenu de lui qu’il le révoquât avant sa mort » ; « Je souhaite que vous trouviez quelque chose de bon dans les médailles que vous attendez de Constantinople, et qu’elles n’aient pas la même aventure que celles qui furent enlevées par nos armateurs. M. Foucault m’a chargé de vous faire ses remerciements de votre civilité, et de vous marquer qu’il attend la liste de vos médailles avec patience, de sorte que vous pouvez prendre tout le temps à la dresser que vos affaires vous le permettront » (Abdel Halim, p. 418-420, n° CLXXIV).

References

  1. ^  Galland, Antoine (1701), Observations sur les explications de quelques médailles de Tétricus le père, et d'autres tirées du cabinet de Mr de Ballonfeaux, chez Antoine Cavelier. Caen.
  2. ^ Abdel-Halim