Antoine Galland - Gisbert Cuper - 1708-1-6

From Fina Wiki


Antoine Galland - Gisbert Cuper - 1708-1-6
FINA IDUnique ID of the page  5562
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Antoine Galland
RecipientRecipient of the correspondence. Gisbert Cuper
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . January 6, 1708
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 23.80" N, 2° 21' 5.40" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Jean Hardouin, Jean Mabillon
LiteratureReference to literature. Galland 1707b1, Galland 1707c2, Abdel-Halim 1964, p. 548-550, n° CCLIII3
KeywordNumismatic Keywords  berenice, cleopatra, egypt, dissertation, ex s.c., errors, arabic, tarentum, copy, greek, death
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 6 janv. 1708 (de Paris) : « Le désir que vous me témoignez par votre lettre du 26 novmebre dernier, de voir mon discours sur l’explication de la médaille de Bérénice, sous le nom de Cléopâtre, m’a fait résoudre à vous en faire une copie, de même que de la défense que j’ai été obligé d’en écrire, et vous trouverez les deux copies dans ce paquet » [éclaircissements nécessaires à ce discours ; nouvelles remarques touchant les letres S.C. e EX. S.C.] « Le Père Hardouin ne peut pas se désaccoutumer de fatiguer le public par ses paradoxes. Ses supérieurs, qui lui ont fait défense de rien faire imprimer sans leur avis, et sans leur permission, lui en ont fait une grande réprimande. Il y a quelques années qu’un Jésuite, qui est mort depuis deux ans, m’a dit qu’il avait été l’examinateur d’un ouvrage de ce Père, dont il avait retranché plusieurs endroits, au mépris de la permission du provincial qui lui avait été donnée sous cette condition […]. Je vous envoie la médaille arabe et latine gravée […] Vous avez aussi dans ce paquet une copie de la médaille de Tarente […] » [annonce de la mort de Mabillon ; suit une copie du discours de Galland intitulé : Discours sur une médaille grecque du cabinet de M. Foucault, d’une Clopâtre, reine, femme de l’empereur Titus, en huit pages in-4°, lu à l’Académie le 5 mai 1707, accompagné d’une Défense de l’explication de la médaille de Bérénice, représentée sous la figure et sous le nom de Cléopâtre reine d’Egypte, en six pages in-4°, lue le 10 mai de la même année] (Abdel Halim, p. 548-550, n° CCLIII).

References

  1. ^  Galland, Antoine (1707), Discours sur une médaille grecque du cabinet de M. Foucault, d’une Cléopâtre, reine, femme de l’empereur Titus, en huit pages in-4°, lu à l’Académie le 5 mai 1707
  2. ^  Galland, Antoine (1707), Défense de l’explication de la médaille de Bérénice, représentée sous la figure et sous le nom de Cléopâtre reine d’Egypte, en six pages in-4°, lue le 10 mai 1707
  3. ^  Abdel-Halim, M. (1964), Antoine Galland, sa vie et son œuvre, Paris.