Antoine Galland - Gisbert Cuper - 1714-8-14

From Fina Wiki


Antoine Galland - Gisbert Cuper - 1714-8-14
FINA IDUnique ID of the page  5663
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Antoine Galland
RecipientRecipient of the correspondence. Gisbert Cuper
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . August 14, 1714
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 24.12" N, 2° 21' 5.26" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. François de Camps, Jacques Clermont, Jean-Paul Bignon, Louis II Phélypeaux de Pontchartrain, Louis XIV of France
LiteratureReference to literature. Abdel-Halim 1964, p. 671-672, n° CCCXXXI1
KeywordNumismatic Keywords  library
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 14 août 1714 (de Paris) : « Je n’ai eu que le temps de lui (nb : M. Drakenbourg de passage rapide à Paris) procurer la vue des médaillons et des médailles de M. l’Abbé de Camps. Mais il n’en vit que quelques tablettes en passant, tant il était pressé de reprendre le chemin de la patrie » ; « Vous devez présentement avoir eu nouvelle, non seulement du départ de Paris de Mr. Clermont ; mais même de son retour et de son arrivée à Amsterdam. Dans les entrevues et dans les entretiens que j’ai eu avec lui, je ne me suis pas aperçu qu’il eût fait une étude particulière des médailles antiques ; mais, j’ai remarqué qu’il en faisait une grande estime, et qu’il en regardait la connaissance et l’usage comme très utile. Ce que j’ai observé en lui, c’est un accès aisé, une honnêteté, une candeur, et une douceur capables de lui attirer l’amitié de tout le monde » ; « Vous aurez appris sans doute, par les nouvelles publiques, que M. le chancelier de Pontchartrain, oncle de M. l’Abbé Bignon, a remis sa dignité entre les mains du roi, et que le roi en a honoré M. Voisin, secrétaire d’état pour les affaires de la guerre. Ainsi, M. l’Abbé Bignon se trouve déchargé de la direction de la librairie. M. Voisin a choisi M. de Rochepot, son gendre, pour lui rendre le même service » (Abdel Halim, p. 671-672, n° CCCXXXI).

References

  1. ^  Abdel-Halim, M. (1964), Antoine Galland, sa vie et son œuvre, Paris.