Antoine Galland - Jacques Bary - 1705-7-20

From Fina Wiki


Antoine Galland - Jacques Bary - 1705-7-20
FINA IDUnique ID of the page  5508
InstitutionName of Institution. The Hague, Koninklijke Bibliotheek
InventoryInventory number. Correspondance de Gisbert Cuper, ms. 72/G.2 [lettres de et à Jacob de Barry], f° 174-177
AuthorAuthor of the document. Antoine Galland
RecipientRecipient of the correspondence. Jacques Bary
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . July 20, 1705
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Caen 49° 10' 58.08" N, 0° 22' 8.69" W
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Nicolas-Joseph Foucault, Jean Hardouin, Jacob Rhenferd
LiteratureReference to literature. Abdel-Halim 1964, p. 505, n° CCXX1
KeywordNumismatic Keywords  price, size of coins, errors, legend
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 20 juil. 1705 (de Caen) : « Le paquet que vous m’avez adressé du 13 de ce mois, fut rendu hier à Mr. Foucault, et le même jour il chargea le directeur des gabelles de cette ville, qui part ujourd’hui pour Rouen, de compter les 145 à Mrs Claude et Louis Gudde avec ordre de les tenir à la disposition de Mr François Sellier d’Amsterdam. Je ne doute pas que Mr. Sellier n’en reçoive nouvelle au premier jour, et ne vous marque qu’elles auront été escomptées. M. Foucault est assez content de l’achat. Il le serait davantage si la médaille OSSET état mieux conservée et que celle de CART. ne fut pas si petite. La grandeur des médailles les augmente beaucoup de prix. Il vous demande, en récompense, que si vous veniez à vous défaire de toutes vos autres médailles, que vous n’avez pas doubles, et qu’il n’a pas, vous veuillez bien lui donner la préséance » [discussion de la signification des abréviations que portent les médailles acquises par Foucault ; critiques de certaines explications de ces abréviations avancées par Rhenferd et le Père Hardouin]« Le Père Hardouin, qui n’hésite pas à donner l’explication de quelques abbréviations que ce soit, ou vraie ou fausse, est cause que je suis si difficile à prononcer sur celles qui paraissent un peu douteuses. Je ne trouverai nullement mauvais que vous soyez d’un autre sentiment que moi là-dessus. J’espère que vous aurez aussi la même complaisance à mon égard » (Bibliothèque royale de La Haye, Correspondance de Gisbert Cuper, ms. 72/G.2 [lettres de et à Jacob de Barry], f° 174-177 ; Abdel Halim, p. 505, n° CCXX).

References

  1. ^  Abdel-Halim, M. (1964), Antoine Galland, sa vie et son œuvre, Paris.