Barthélemy Mercier de Saint-Léger - Editors of the Journal de Paris - 1789-4-9

From Fina Wiki


Barthélemy Mercier de Saint-Léger - Editors of the Journal de Paris - 1789-4-9
FINA IDUnique ID of the page  10977
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Barthélemy Mercier de Saint-Léger
RecipientRecipient of the correspondence. Editors of the Journal de Paris
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . April 9, 1789
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 24.12" N, 2° 21' 5.26" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Joseph Ghesquière
LiteratureReference to literature. Bordeaux 1905, p. 4601
KeywordNumismatic Keywords  collection sale, greek, collection price, roman, celtic, medals
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 9 avril 1789 (de Paris) : « Paris, 9 avril 1789, Aux auteurs du Journal. Un avis imprimé, que l'on vient, messieurs, de m'envoyer de Bruxelles, m'apprend que M. l'abbé Ghesquière, membre de l'Académie de cette ville, est déterminé à vendre sa belle collection de livres rares et de médailles grecques, romaines et gauloises des trois métaux et de tous les modules. Le prix de cette collection, que le propriétaire s'est occupé à former depuis quatorze ans, a été évalué par des connaisseurs à 1.000 louis d'or. En attendant que l'abbé Ghesquière ait fait imprimer la liste des pièces les plus rares, il offre de céder aux amateurs trois beaux médaillons d'or; le premier est celui de notre bon roi Henri IV, frappé en 1598 à l'occasion de la paix de Vervins, dont je vous adressai il y a trois ans de Bruxelles la description que vous publiâtes dans votre journal du 3 juin 1786, no r 54. Le second médaillon fut frappé le 25 juin 1630 pour l'année séculaire de la confession d'Augsbourg Le troisième est celui que fit faire en 1663 Michel Apasi, prince de Transylvanie. Les trois pièces sont d'une grande rareté en or. Le prix de la première, qui pèse une once et demie 25 grains au poids de marc, est de 30 louis d'or. Celui des deux autres est fixé à 10 louis chacune ; j'ai pensé que cette annonce pouvait être agréable aux amateurs de médailles et de livres anciens; ils doivent s'adresser d'ici à la fin du mois prochain à l'abbé Ghesquière, au Refuge d’Affligein [Afflighem ?] à Bruxelles. L'Abbé de St-L… » (Journal de Paris, mercredi 15 avril 1789, no 105, p. 477 ; Bordeaux 1905, p. 460).

References

  1. ^  Bordeaux, Paul (1905), "Lettres de la fin du XVIIIe siècle relative à la collection de l’abbé Ghesquière", Revue belge de numismatique, p. 457-468.