Bernard de Montfaucon - Guillaume-Pascal de Crassier - 1731-5-30

From Fina Wiki


Bernard de Montfaucon - Guillaume-Pascal de Crassier - 1731-5-30
FINA IDUnique ID of the page  479
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Bernard de Montfaucon
RecipientRecipient of the correspondence. Guillaume-Pascal de Crassier
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . May 30, 1731
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 23.80" N, 2° 21' 5.40" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Vincencio Juan de Lastanosa, Johan Gabriel Sparwenfeld
LiteratureReference to literature. Lastanosa 16451, Capitaine 1855, no. 432, Callataÿ 2017, pp. 88-89, n° 57.3
KeywordNumismatic Keywords  casts, iberic, hispania
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia http://www.numisbel.be/KBGN%20175 Callatay.pdf
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

30 May 1731 (from Paris): “J’ai reçu, Monsieur, il y a peu de jours, votre lettre du 28 mars, il faut qu’elle ait été longtemps en chemin, et en même temps une médaille très bien moulée sur une antique, sur laquelle vous me demandez mon sentiment. Il m’en est passé un grand nombre de semblables par les mains. Ces sortes de médailles étaient jadis rares, mais on en a apporté d’Espagne une si grande quantité qu’elles sont fort communes présentement. Le caractère est ancien espagnol. On en a fait en Espagne un livre qui est fort rare et se vend fort cher dans les inventaires dont le titre est Médaillas desconocidas, médailles inconnues. Il y a environ quarante ans que je vis à Paris un Suédois qui venait d’Espagne et en apportait une quantité prodigieuse. Il s’appelait, si bien m’en souvient, M. de Sparsvenfelt. Parmi la grande quantité de ces médailles espagnoles, j’en ai vu quelques-unes, où ces lettres Espagnoles mêlées avec des latines, se lisaient fort bien ; il y avait Empieria. Il y a encore aujourd’hui une petite ville dans la Catalogne qui s’appelle Castillon de Empierias. Voilà tout ce que je sais de ces sortes de médailles” (Capitaine 1855, no. 43).

References

  1. ^  Lastanosa, Vincencio Juan de (1645), Museo de las medallas desconocidas espanolas, Huesca, Impresso en Huesca : por Iuan Nogues, [28], p. 1-20 , h. 21-52 , p. 53-221, h. 222-224 , [14] p. : il. ; 4º
  2. ^  Capitaine, U. (1855), Correspondance de Bernard de Montfaucon bénédictin avec le baron G. de Crassier archéologue liégeois, Liège.
  3. ^  Callataÿ, Fr. de (2017), “Glory and misery of Belgian numismatics from the 16th to the 18th c. as seen through three milestones (Goltz 1563, Serrure 1847 and the Dekesels) and private correspondences”, in J. Moens (ed.), 175 years of Royal Numismatic Society of Belgium. Proceedings of the Colloquium ‘Belgian numismatics in perspective (Brussels, 21 May 2016’), Brussels, pp. 37-129.