The FINA wiki is currently being maintained. You can safely read all content, but please don't edit anything here!

Esprit-Claude-François Calvet - Jean-François Séguier - 1760-4-18

From Fina Wiki


Esprit-Claude-François Calvet - Jean-François Séguier - 1760-4-18
FINA IDUnique ID of the page  2151
InstitutionName of Institution. Nîmes, Bibliothèque Carré d'Art
InventoryInventory number. Ms. 140, f° 3-4
AuthorAuthor of the document. Esprit-Claude-François Calvet
RecipientRecipient of the correspondence. Jean-François Séguier
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . April 18, 1760
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Avignon 43° 56' 57.30" N, 4° 48' 21.24" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation.
LiteratureReference to literature.
KeywordNumismatic Keywords  casts, correspondence, local finds, massalia, greek, state
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://www.seguier.org/correspondance/edition.aspx?id=203
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

Lettre du 18 avr. 1760 (d’Avignon) : « J’ai reçu depuis peu de M. le prieur de Fourques l’empreinte de la médaille d’Avignon que vous avez eu la bonté de lui communiquer. Il m’a dit que de deux que vous lui aviez envoyés vous en aviez expressément destiné une pour moy. Je dois d’autant plus vous remercier de cette politesse que vous m’avez obligé avant même que j’eusse l’honneur d’être connu de vous. J’ambitionnais depuis longtemps votre correspondance, il semble que par un commerce de lettres on participe en quelque sorte à la gloire que s’est acquise un homme célèbre. Je profite avec empressement de l’occasion que j’ai de vous prévenir. Je joins à cette lettre quelques médailles qui pourront peut être avoir place dans votre collection. Je vous prie de les agréer comme une première preuve de mon empressement à contribuer à votre satisfaction. Il ne sera pas peut-être inutile de vous informer que la pièce concave, qui me paraît n’avoir rien de singulier que sa barbarie a été trouvée ici. Les trois petits bronze me sont inconnus; à l’égard des deux de Marseille, je n’ai pas cru devoir les supprimer quoi que bien communes, elles pourront avoir des lettres différentes de celles que vous avez. J’ajoute à ces médailles un petit bas relief ... Je n’ai pas le loisir des recherches, je ne m’amuse qu’à la suite des impériales de grand bronze et je m’attache surtout à la belle conservation. Occupé par état à des objets plus intéressants, je suis obligé d’abandonner les autres suites qui exigeraient peut être plus d’étude ou du moins plus de temps ... » (Nîmes, Bibliothèque municipale, Ms. 140, f° 3-4).

RemarksRemarks regarding the annotation. (fr)

Commentaire de Guy Meyer : Sur E. Calvet directeur des hôpitaux Sainte-Marthe et Saint-Bénézet, professeur à la faculté de médecine d’Avignon, et ses collections, cf. O. Cavalier, La Grèce des Provençaux au XVIIIe siècle (Avignon, 2007), p. 26-37. (fr)