Esprit-Marie Cousinéry - Domenico Sestini - 1797-1-1

From Fina Wiki


Esprit-Marie Cousinéry - Domenico Sestini - 1797-1-1
FINA IDUnique ID of the page  3115
InstitutionName of Institution. Florence, Biblioteca degli Uffizi
InventoryInventory number. MS 64/II/16, f. 431v
AuthorAuthor of the document. Esprit-Marie Cousinéry
RecipientRecipient of the correspondence. Domenico Sestini
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . January 1, 1797
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution.
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Robert Ainslie, Nemsey Osman-Bey
LiteratureReference to literature. Williams 20191
KeywordNumismatic Keywords  constantinople, antiquarian, catalogue, moesia, thrace, physician, collection, duplicates, forgeries, thessalonique
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 1 janvier 1797 : “Il s’est formé depuis quelque tems un nouvel antiquaire a Const(antino)ple qui a beaucoup de medailles, il se nomme Petricioli, il travaille actuellement a son catalogue. Je scaurai vous dire un jour ce qu’il y a de curieux dans sa collection, jusqu’à present je vois qu’il a beaucoup de med(ail)lles de la Moesie et de la Thrace, mais rien de saillant. C’est un medecin acredite au fanal [sic] et qui par le moyen des eveques se pourvoit partout d’une quantite de medailles, je ne sarois pas etonné qu’il parvint a faire une tres belle collection. J’ay lieu de croire qu’il a commencé avec les doubles ou triples d’Ainslie et des debris eparpillés de la collection d’O(sman) B(ey). J’en juge par ses medailles que j’ay vues chez lui du nombre de celles que je cedai a Abbott quand vous etes a Salonique. Quant a celles d’O(sman) B(ey) j’en ai vu une 15e de fausses de la fabrique de ce Bey. Mais tout est mistere chez cet amateur, il est bien difficile de scavoir ce qu’il a et comment il a acquis. C’est un homme lettré mais il arrive tard dans la carriere et je m’appercois que ses idées n’ont pas encore ce degre de justesse que sont le fruit d’une etude longue et suivie. Il doit avoir beaucoup de pieces à dechifrer et d’autres mal lues”. (Florence, BU, MS 64/II/16, f. 431v ; Williams 2019).

RemarksRemarks regarding the annotation. (fr)

See also a letter to Eckhel, June 2, 1796; Vienna, KHM, MK Archiv V, 51, ff. 1v‒2r: “Il est à ma connoissance qu’O(sman) B(ey) s’est joué de la crédulité de diverses personnes, et j’ay lieu de croire que pendant le séjour qu’il faisoit de tems en tems à Constant(ino)ple il a vendu indirectement des piéces fausses, qui peuvent s’être glissées dans la collection de M(onsieu)r Ainslie. J’ay examine derniérement dans cette capitale une collection entreprise depuis peu de tems, et j’y ai trouvé des médailles qui sont décidément de la même main” (fr)

Kunsthistorisches Museum Wien (Vienna Art History Museum)

Münzkabinett (numismatic collection) of the Kunsthistorisches Museum (Vienna Art History Museum)

References

  1. ^  Williams, D. (2019), "Osman Bey of Constantinople: a late 18th century forger of ancient coins”, Revue numismatique, 176, pp. 361-383.