Félix Cary - Claude Picard Duvau - 1734-1-25

From Fina Wiki


Félix Cary - Claude Picard Duvau - 1734-1-25
FINA IDUnique ID of the page  2394
InstitutionName of Institution. Paris, Bibliothèque nationale de France
InventoryInventory number. Manuscrits Français 15185, f° 14r
AuthorAuthor of the document. Félix Cary
RecipientRecipient of the correspondence. Claude Picard Duvau
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . January 25, 1734
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Marseille 43° 17' 46.21" N, 5° 22' 11.82" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation.
LiteratureReference to literature. Sarmant 1994, p. 658, note 441, Sarmant 2003, p. 164, note 522
KeywordNumismatic Keywords  roman, pertinax, exchange, market
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9065154d/f17.image.r=Duvau%2015185
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

Lettre du 25 jan. 1734 (de Marseille) : « Monsieur, Je suis en peine d’une lettre que j’ai eu l’honneur de vous écrire il y a environ un mois dans laquelle il y avait trois Louis d’or en espèce et une médaille d’or de Pertinax ; je pense bien que vous l’avez reçue puisque j’avais pris la précaution d’en faire charger la feuille et d’ailleurs si cette lettre ne vous était pas parvenue, vous auriez eu raison de vous plaindre de mon silence et vous m’auriez sans doute écrit pour me faire quelque petit reproche ; ainsi mon inquiétude n’en est pas grande, cependant j’apprendrai avec plaisir de vous-même que la lettre est arrivée à bon port et que vous êtes content du marché. Nous ne voyons point de médailles ici et les pièces d’or y sont infiniment plus rares que partout ailleurs ; vous êtes bien heureux d’être dans un pays où les occasions se présentent plus souvent ; nous nous contentons de quelques pièces de bronze que nous n’aurions pas voulu autrefois et qui ne font que nous crassir les doigts. J’ai l’honneur d’être etc. » (Paris, BnF, Manuscrits Français 15185, f° 14r [en ligne sur Gallica] ; Sarmant 1994, p. 658, note 44 et 2003, p. 164, note 52).

Bibliothèque nationale de France

References

  1. ^  Sarmant, T. (1994), Le Cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale (1661-1848), Paris.
  2. ^  Sarmant, Th. (2003), La République des médailles. Numismates et collections numismatiques à Paris du Grand Siècle au Siècle des Lumières, Paris.