François-Michel Le Tellier de Louvois - Jean-Baptiste Boisot - 1684-9-26

From Fina Wiki


François-Michel Le Tellier de Louvois - Jean-Baptiste Boisot - 1684-9-26
FINA IDUnique ID of the page  7926
InstitutionName of Institution. Paris, Service Historique de l’Armée de Terre
InventoryInventory number. A1 717, f° 393
AuthorAuthor of the document. François-Michel Le Tellier de Louvois
RecipientRecipient of the correspondence. Jean-Baptiste Boisot
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . September 26, 1684
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Chambord 47° 36' 57.89" N, 1° 31' 1.27" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Claude-Nicolas Chifflet, Louis XIV of France
LiteratureReference to literature. Sarmant - Masson 2007, lettre n° 466, p. ?1
KeywordNumismatic Keywords  catalogue, coin cabinet (acquisitions), gems, roman
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 26 septembre 1684 (de Chambort) : « J’ai reçu une lettre du sieur Chifflet avec le catalogue de ses médailles que je vous renvoiye. J’y joint un mémoire des médailles contenues dans ledit catalogue qui ne sont point dans le Cabinet du roy, que vous me ferez plaisir de m’envoyer et de convenir du prix avec ledit sieur Chifflet. J’y joins un autre mémoire concernant un manuscrit. Je vous prie de me mander s’il est parmi les papiers dudit sieur Chifflet et en ce cas de le porter à le vendre afin qu’il puisse être mis dans le cabinet de S.M. Je n’ai pas compris ce que c’est que les deux cent gemmes que vous me dites qu’a ledit sieur Chifflet, à moins que ce ne soient des cachets gravés dans des pierres. S’il veut les envoyez ici, je prendrai ce qu’il y aura de plus beau pour le roi et les lui ferai payer aussi bien que les deux manuscrits, l’un des médailles des empereurs et l’autre des tyrans. » (Paris, Service Historique de l’Armée de Terre, A1 717, f° 393 ; Sarmant & Masson 2007, lettre n° 466, p. ?).

RemarksRemarks regarding the annotation. (fr)

Sur cette affaire et l’abbé Boisot, cf Chifflet, Claude-Nicolas dans «3-Inventaires de collections numismatiques». Les edd. identifient en note l’abbé Boisot, à Jean-Baptiste Boisot (1638-1684), abbé de Saint-Vincent de Besançon, bibliophile et collectionneur qui avait acheté la bibliothèque, les tableaux et les médailles du cardinal Granvelle. Boisot légua ses collections aux bénédictins de son abbaye, à condition qu’elles soient ouvertes au public. Ils se fourvoient, en revanche, quand ils identifient le Chifflet en question à Philippe-Eugène Chifflet. (fr)

References

  1. ^  Th. Sarmant, R. Masson (2007), Architecture et beaux-arts à l’apogée du règne de Louis XIV: édition critique de la correspondance du marquis de Louvois, surintendant des bâtiments du roi, arts et manufactures de France, 1683-1691, conservée au Service Historique de la Défense, Tome 1, années 1683 et 1684, Paris.