François Hemsterhuis - Adelheid Amalia von Schmettau - 1783-10-9

From Fina Wiki


François Hemsterhuis - Adelheid Amalia von Schmettau - 1783-10-9
FINA IDUnique ID of the page  8805
InstitutionName of Institution. Münster, Universitäts- und Landesbibliothek
InventoryInventory number. Gallitzin-Nachlaß Band 6
AuthorAuthor of the document. François Hemsterhuis
RecipientRecipient of the correspondence. Adelheid Amalia von Schmettau
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . October 9, 1783
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. The Hague 52° 4' 29.82" N, 4° 16' 10.85" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Alfonso Miliotti, George Spencer, 4th Duke of Marlborough
LiteratureReference to literature. Sluis 2010, lettre 4/71, p. 1831
KeywordNumismatic Keywords  gems, gem price, modern gems, market
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://www.rug.nl/library/heritage/hemsterhuis/brieven
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 9 otobre 1783 (de Den Haag) : « J’attend l’antique du feu Baron avec impatience. Je voudroit que vous eussiez vu ceux de Millotti et entendu les prix qu’il avoit refusé de quelques unes au duc de Marlbourg. Vous n’auriez voulu aucune de ses pierres gravées pour 6 ducats; parmis les camées deux etoient beaux, l’un grec mais cassé en six morceaux et d’ailleurs fort mal conservé, l’autre petit, representant Philoctete souffrant de son pied, dont j’ai eu la cruauté de prouver la modernité à Mr. Millotti. Ces deux pièces etoient une affaire de ƒ 4000 à ƒ 5000. Milliotti avec deux autres ont acheté à Amsterdam à la vente de Loquet pour ƒ 10.000 de tableaux. Un petit Potter assez bon ƒ 14.000 etc. etc. Il semble que la rage pour les pierres et les tableaux augmente à mesure de l’inpossibilité d’en trouver de vrai bon » (Universitäts- und Landesbibliothek Münster, Gallitzin-Nachlaß Band 6 ; Sluis 2010, lettre 4/71, p. 183).

References

  1. ^  Sluis, Jacob van (2010), François Hemsterhuis. Ma toute chère Diotime. Lettres à la princesse de Gallitzin, 1783, Hemsterhusiana, volume 4, Berltsum - Van Sluis