François Hemsterhuis - Petrus Camper - 1783-2-4

From Fina Wiki


François Hemsterhuis - Petrus Camper - 1783-2-4
FINA IDUnique ID of the page  8660
InstitutionName of Institution. Utrecht, Universiteitsbibliotheek
InventoryInventory number. signatuur 8 N 1-5
AuthorAuthor of the document. François Hemsterhuis
RecipientRecipient of the correspondence. Petrus Camper
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . February 4, 1783
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. The Hague 52° 4' 29.82" N, 4° 16' 10.85" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation.
LiteratureReference to literature. Sluis 2017, lettre 12/129, p. 180-1811
KeywordNumismatic Keywords  medals, coin die, legend
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://www.rug.nl/library/heritage/hemsterhuis/brieven
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 4 février 1783 (de Den Haag): “Mon tres chèr ami, J’avois compté que suivant vos ordres Mr. Schêpp seroit venu chez moi au sujet de la medaille. Ne venant pas je me mis avant hier au chemin pour l’aller trouver, lorsque je le rencontrois allant chez moi. Il me fit voir les deux coins deja tout achêvés, les inscriptions exceptées. A mon avis il les a parfaitement executé, sur tout la tête du Prince. Pour ce qui est de l’inscription du revers, si vous vouliez parler en Grec la style numismatique demanderoit OMONOIA, mais en Latin il faut absolument CONCORDIA FELIX H.S.W. à moins que vous voulez vous passer de ces trois dernieres lettres puisque les ecus d’armes de ces trois villes y sont deja. Pour l’inscription sur la tête il suffit WILH. V. PRINC. AVR. La tête du Prince me paroit si ressemblante que j’aimerois mieux je crois de n’y mettre aucune inscription, mais cela ne seroit pas gouté generalement peut être. Pour les lettres elles ne doivent pas être tournées au dehors comme dans votre dessein, mais vêrs la tête et vêrs les emblèmes. Les reflexions que je fais ici je les communiquerai à Schepp et si j’apprend de Mr. votre fils que vous etiez extrêmement pressé je prendrois sur moi de lui faire achever son ouvrage en consequence. Ce n’est pas seulement le manque du temps qui rend ma lettre si courte, mais une incommodité à la main qui ne m’empêche pas cependant de souhaiter au dessus toutes choses d’embrasser bientôt ici le meilleur de mes amis. Adieu" (Utrecht, Universiteitsbibliotheek, signatuur 8 N 1-5; Sluis 2017, lettre 12/129, p. 180-181).

References

  1. ^  Sluis, Jacob van (2017), François Hemsterhuis. Briefwisseling met overige correspondenten. Hemsterhusiana, volume 12, Groningen