François de Camps - Nicolas-Joseph Foucault - 1703-12-6

From Fina Wiki


François de Camps - Nicolas-Joseph Foucault - 1703-12-6
FINA IDUnique ID of the page  2242
InstitutionName of Institution. Paris, Bibliothèque nationale de France
InventoryInventory number. Ms Français 5895, f° 208
AuthorAuthor of the document. François de Camps
RecipientRecipient of the correspondence. Nicolas-Joseph Foucault
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . December 6, 1703
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution.
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation.
LiteratureReference to literature. Schnapper 1988, p. 2801, Sarmant 2003, p. 87, note 462
KeywordNumismatic Keywords  numismatics
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

Lettre du 6 décembre 1703 ( ?) : « Je vous avoue cependant, Monsieur, que quelque attachement que j’ai eu pour ces sortes de monuments de l’Antiquité (nb : les médailles), je les ai assez négligés depuis huit ou dix années, pour m’attacher presque entièrement à la recherche de notre histoire. J’ai appris avec beaucoup de joie, qu’après avoir employé tant de temps à la recherche des médailles, et à celle de l’histoire ancienne, vous vous appliquez aussi à présent à découvrir tout ce qui peut contribuer à la connaissance de celle du royaume, et en particulier de celle de la province de Normandie. Il est beau de savoir à fond l’histoire ancienne, et d’avoir une parfaite connaissance des médailles. Mais il convient encore mieux à un Français, et surtout à un homme qui remplit si dignement, et qui mérite autant que vous, les grandes charges et les premières magistratures de l’Etat, de travailler avec soin et avec utilité sur l’histoire de son pays. C’est rendre service à tous ses compatriotes et à toute la littérature, parce que les histoires particulières des provinces de ce royaume sont beaucoup moins connues que celles des Romains et des Grecs » (Paris, BnF, Ms Français 5895, f° 208 ; Schnapper 1988, p. 280 ; Sarmant 2003, p. 87, note 46).

Bibliothèque nationale de France

References

  1. ^  Schnapper, A. (1988), Le géant, la licorne et la tulipe: les cabinets de curiosités en France au XVIIe siècle. Histoire et histoire naturelle, Paris.
  2. ^  Sarmant, Th. (2003), La République des médailles. Numismates et collections numismatiques à Paris du Grand Siècle au Siècle des Lumières, Paris.