Génébrier 1731 by Jean Bouhier

From Fina Wiki


Génébrier 1731 by Jean Bouhier
FINA IDUnique ID of the page  8956
TitleTitel of the book. Explication d'une médaille antique très singulière de CARAUSIUS, Empereur des anciens Bretons au tems de Dioclétien et de Maximien Hercule
InstitutionName of Institution. Paris, Bibliothèque nationale de France
InventoryInventory number. Fr. 22880, f° 67v-70r
AuthorAuthor of the document. Claude Génébrier
Publication dateDate when the publication was issued: day - month - year . 1731
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 24.12" N, 2° 21' 5.26" E
Type of manuscriptCopy or translation copy
Translator or copierName of Person who translated or copied.  Jean Bouhier
Translation or copy dateDate when the manuscript was translated or copied: day - month - year . 
Translation or copy placeLocation. 
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Thomas Herbert
LiteratureReference to literature. Génébrier 17311
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9063566c/f123.image.r=Recueil%20de%20m%C3%A9moires%20arch%C3%A9ologiques%20form%C3%A9%20par%20le%20pr%C3%A9sident%20Bouhier
KeywordNumismatic Keywords  roman, carausius, chichester, local finds
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Paris, BnF, Fr 22880, Président Jean Bouhier de Savigny (1673-1746), Recueil de mémoires archéologiques formé par le président Bouhier : in « Miscellanea variorum eruditorum », « X. Explication d'une médaille antique très singulière de CARAUSIUS, Empereur des anciens Bretons au tems de Dioclétien et de Maximien Hercule, adressée à Mylord comte de Pembrok, pair d'Angleterre etc. Par M. Genebrier, Docteur en Médecine tiré du Mercure de France du mois de septembre 1731. Page 2068 » [2068-2082], f° 67v-70r, avec f° 70 v, reproduction à la plume de la planche du Mercure (monnaie et inscription latine [CIL, 7, 11]).

RemarksRemarks regarding the annotation. (fr)

Commentaire (Guy Meyer) : On sait peu de choses sur Claude Genébrier, et pas même l'orthographe exacte de son nom, avec ou sans accent ou leurs places respectives. D'après une lettre de l'abbé Lebeuf au père Prévost, Auxerre, 23 avril 1723, il serait originaire de Lyon et il fit au moins deux voyages en Angleterre. Dans l'article du Mercure, il publie et commente une médaille de Carausius du cabinet de Lord Pembroke (Herbert-Thomas, huitième comte de Pembroke, membre puis président de la R.S.). Dans son commentaire, G. discute l'inscription CIL, VII, 11, d'après la publication princeps de R. Gale, écuyer et vice-président de la R.S., « An account of a Roman inscription, found at Chichester », Philosophical Transactions, 32, 1722-1723, pp. 391-400. Genébrier s'était justement rendu en Angleterre en 1723-1724. Le titre exacte de l'article paru en mars 1732 était : « Explication d'une médaille antique très singulière de Carausius, Empereur des anciens Bretons, au temps de Dioclétien et de Maximien-Hercule, adressée à S.A.S. M. le duc du Maine, Prince souverain des Dombes, etc. Par M. Genebrier, docteur en médecine ». (fr)

Bibliothèque nationale de France

References

  1. ^  Génébrier, Claude (1731), Explication d'une médaille antique très singulière de CARAUSIUS, Empereur des anciens Bretons au tems de Dioclétien et de Maximien Hercule, adressée à Mylord comte de Pembrok, pair d'Angleterre", Mercure de Fance, septembre 1731, p. 2068-2082.