Gisbert Cuper - Antoine Galland - 1705-1-16

From Fina Wiki


Gisbert Cuper - Antoine Galland - 1705-1-16
FINA IDUnique ID of the page  3422
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Gisbert Cuper
RecipientRecipient of the correspondence. Antoine Galland
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . January 16, 1705
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Deventer 52° 14' 57.37" N, 6° 10' 34.07" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Jean Hardouin, Claude Génébrier, Ezechiel Spanheim, Otto Sperling, Jacques Bary, Giovanni Vignoli
LiteratureReference to literature. Génébrier 17041, Hardouin 17042, Abdel-Halim 1964, p. 477-479, n° CCII3
KeywordNumismatic Keywords  errors, iberian, agrippa, roman provincial, cabinet
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 16 jan. 1705 (de Déventer) : [Cuper n’a pas encore lu le dernier ouvrage du Père Hardouin, Super nummis antiquis duobus, mais recommande à Galland de ne pas perdre son temps à répondre aux paradoxes du Jésuite ; sur les lettres et chiffres énigmatiques que portent certaines médailles antiques ; sur la consécration de Dioclétien ; si Auguste fut adoré à Rome de son vivant ; du droit de faire battre monnaie dans l’empire romain ; réflexions sur une médaille de Domitius Domitianus] « Vous me ferez un grand plaisir de m’envoyer, si l’occasion se présente, les dissertations de Mr. Génebrier sur Magna Urbica, et sur Nigrianus, car elles ne peuvent être que bonnes, puisque vous donnez à ce savant médecin une grande sagacité dans la connaissance des médailles. Je me fie tout-à-fait à votre jugement, et je vous prie de le vouloir assurer de mes très h. services. On m’a aussi envoyé d’Italie le titre du livre de Mr. Vignoli. Il m’en fera présent aussitôt qu’il sera imprimé » [réflexions sur le sujet de cet ouvrage ; sur les médailles et inscriptions d’Antonin Pie] » J’espèreque les dissertations de Mr. le baron de Spanheim seront bientôt imprimées ; au moins on me donne de Londres de telles espérances. Je ne connais par Mr. Rostgaard, et je n’ai rien vu de lui ; j’en demanderai des nouvelles aussitôt que j’écrirai à Mr. Sperlingius, qui travaille à cette heure à une dissertation, où il tâchera de nous donner les vraies lettres gothiques, et prouver qu’elles ne sont pas si anciennes comme les Suédois le soutiennent. Je lui ai envoyé les caractères qui se trouvent sur les médailles espagnoles de Mr. de Bary, dont plusieurs sont semblables aux runes ; et j’espère qu’il nous en dira des bonnes nouvelles, car il est très versé entre autres dans les antiquités septentrionales. Me voici au point de votre lettre que j’avais réservé le dernier, et c’est le cabinet de Mr. Bary. Je suis donc bien aise que vous approuviez ce que je vous en ait dit ; et c’est assurément peu à l’égard de tout ce qu’il possède. J’ai reçu depuis la dernière que je vous ai écrite, deux lettres de lui, accompagnées de plusieurs dessins de médailles » [description de quelques-unes de ces médailles ; sur un médaillon d’Agrippa du même cabinet] (Abdel Halim, p. 477-479, n° CCII).

References

  1. ^ Génébrier 1704 
  2. ^  Hardouin, Jean (1704), Dissertatio epistolica Latine & Gallicè scripta Latine & Gallice super Nummis Antiquis duobus Tetricorum et Diocletiani Augustorum, A. Chevalier, Luxembourg
  3. ^  Abdel-Halim, M. (1964), Antoine Galland, sa vie et son œuvre, Paris.