Gisbert Cuper - Mathurin Veyssière de La Croze - 1713-1

From Fina Wiki


Gisbert Cuper - Mathurin Veyssière de La Croze - 1713-1
FINA IDUnique ID of the page  3843
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Gisbert Cuper
RecipientRecipient of the correspondence. Mathurin Veyssière de la Croze
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . January 1713
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Deventer 52° 14' 57.37" N, 6° 10' 34.07" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Johann Friedrich Gronovius, Adriaan Reland, Andreas Morell, Jean-Paul Bignon, Charles-César Baudelot de Dairval, Giovanni Vignoli, Jacob Rhenferd, Virginio Valsecchi
LiteratureReference to literature. Gronovius 16561, Baudelot de Dairval 16862, Vignoli 1709a3, Cuper 1743, XXXV, p. 120-1224
KeywordNumismatic Keywords  greek, persia, daric, price, arab, letters
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://books.google.be/books?id=YfS7N-XEdWkC&pg=PA603&dq=gisbert+cuper+1743+lettres+litt%C3%A9raire&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiv bygqLrkAhUSJFAKHQ7kAgQQ6AEIKTAA#v=onepage&q&f=false
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre non datée : p. 120-1 : « Je vous rends mille graces pour la copie d’une médaille d’or que vous jugez être un darique ; le revers appuie votre conjecture, et si le poids y répondait la voilà confirmée absolument. Le daricus d’or vaut vingt schellings, denarios ou drachmes d’argent, comme nous l’apprend entre autres Gronovius Liv. III Chap. 7 de pecunia veterum, et je vous prie de vouloir examiner cette particulairté. La grandeur de la médaille, dont nous parlons n’y répond point du tout, et je soupçonne que c’est au moins un double ou quadruple daricus, dont je désire d’avoir des informations. J’en donnerai communication à Mess. Rhenferd et Reland, et ce serait une découverte extraordinaire, s’ils nous en pouvaient apprendre le sens. Vous aurez appris par ma dernière, ce que j’ai envoyé au premier, et ce que j’ai vu à Amsterdam ; vous confesserez avec moi, que ce sont des raretés excellentes, et qu’on en aurait eu de l’Orient une plus grande quantité, si les barbares n’avaient pas ruiné tout, et si les voyageurs avaient été aussi savants et aussi curieux que ceux que nous avons eu le siècle passé, et qui se trouvent encore dans celui où nous sommes. La médaille publiée par feu Mr. Morel est arabe, comme vous le savez, et s’il y a entre ces lettres quelque conformité, ce serait une marque qu’elles ont été longtemps en usage dans l’Orient. Il y a des lettres persannes sur quelques cachets ou pierres gravées dans les livres des curieux qui nous les donnent, comme aussi dans l’Utilité des voyages de Mr. Baudelot, dont je fais mention dans une dissertation anecdote des sceaux des empereurs romains, et d’autres anciens rois, dont j’envoierai bientôt copie à l’illustre Mr. Bignon, qui me l’a demandée « ; p. 122 : « L’on dispute en Italie sur la première année de l’empire d’Héliogabale, et de Sévère Alexandre. Trois de mes amis sont aux mains. Mr. l’évêque d’Adria, Mr. Vignoli, qui est fait garde de la bibliothèque vaticane, et Valsechi, moine bénédictin. Ils m’ont fait présent de leurs dissertations, qui sont enrichies de médailles et promettent beaucoup ; jen’ai pas eu encore le loisir de les examiner ; et quoique tous les trois désirent de savoir mon sentiment, je ne suis pas beaucoup porté à être juge de ces triumvirs » (Cuper 1743, XXXV, p. 120-122).

References

  1. ^  Gronovius, Johann Friedrich (1656), De sestertiis seu subsecivorum pecuniæ veteris Græcæ & Romanæ. Libri IV, Apud Ludovicum & Danielem Elzevirios, Amsterdam.
  2. ^  Baudelot de Dairval, Charles-César (1686), De l’utilité des voyages et de l’avantage que la recherches des antiquitez procure aux sçavans. 2 vol. Paris: P. Auboüin et P. Emery.
  3. ^  Vignoli, Giovanni (1709), Epistola ad Antonium Gallandum v. c. de nummo Imp. Antonini Pii qui in tertio ejus consulatu percussus columnam quamdam exhibet in cimelio D. Foucault, Apud Franciscum Gonzagam, Rome.
  4. ^  Cuper, G. (1743), Lettres de Critique, de Litterature, d ́Histoire, etc, ecrites a divers savans de l’Europe, Amsterdam.