Gottfried Wilhelm Leibniz - Claude Nicaise - 1693-5-25

From Fina Wiki


Gottfried Wilhelm Leibniz - Claude Nicaise - 1693-5-25
FINA IDUnique ID of the page  7807
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Gottfried Wilhelm Leibniz
RecipientRecipient of the correspondence. Claude Nicaise
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . May 25, 1693
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Hannover 52° 22' 28.13" N, 9° 44' 18.78" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Ezechiel Spanheim, Jean Hardouin, Jean Foy-Vaillant, Enrico Noris, Christina of Sweden
LiteratureReference to literature. Caillemer 1885, lettre 5, p. 30 et 331
KeywordNumismatic Keywords  vatican, book, errors
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 25 mai 1693 (de Hannovre) : « Voici, Monsieur, une lettre de Mons. de Spanheim que j’ai attendue depuis plus d’un mois, suivant la promesse qu’il m’en avait faite, mais dont l’exécution avait été différée par ses distractions. Il témoigne d’être étrangement surpris de la hardiesse avec laquelle le R. P. Hardouin semble révoquer en doute les ouvrages de Josephe. Quand il était ici, il me marquait bien des choses qu’il trouvait encore à dire à la dernière lettre de ce Père, quoique il ne soit pas pour cela d’accord en tout point avec M. Vaillant. Mais je ne doute point qu’il ne vous en dise quelque chose lui-même » ; « Il sera bon de conforter le R. P. Noris à ne point abandonner Rome ; car, dans le poste où il est, il peut obliger les savants et rendre service au public, tant par les ouvrages qu’il pourra faire, encore plus enrichis qu’auparavant de ce qu’il pourra tirer des trésors du Vatican ; que par les communications dont il peut favoriser les autres. Il serait bon d’avoir, par son moyen, le catalogue des Ms. de la Reine Christine, qui ont été mis dans le Vatican » (voir Caillemer 1885, lettre 5, p. 30 et 33).

References

  1. ^  Caillemer, E. (1885), "L’abbé Nicaise et sa correspondance", Mémoires de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon, 21, XXIV + 297 p.