Gottfried Wilhelm Leibniz - Sophie Charlotte von Hannover - 1695-8-13

From Fina Wiki


Gottfried Wilhelm Leibniz - Sophie Charlotte von Hannover - 1695-8-13
FINA IDUnique ID of the page  9932
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Gottfried Wilhelm Leibniz
RecipientRecipient of the correspondence. Sophie Charlotte von Hannover
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . August 13, 1695
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Brunswick 52° 15' 52.78" N, 10° 31' 25.00" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Anton Günther von Schwarzburg-Arnstadt
LiteratureReference to literature. Klopp 1874, II, pp. 1-3.1
KeywordNumismatic Keywords  greek, roman
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://books.google.be/books?id=zLG0h0H0t0oC&pg=RA1-PA3&dq=Diden+ne+se+loue+pas+de+sa+probit%C3%A9+et+a+trouv%C3%A9+qu%27il+a+chang%C3%A9+ses+m%C3%A9dailles+au+lieu+de+payer+ce&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwj6ydPNj-bqAhXL-6QKHTddCzsQ6AEwAHoECAEQAg#v=onepage&q&f=false
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 13 août 1695 (de Brunswick) : « Madame, Hanovre souffrant une l'éclipse par le départ de V(otre) A(ltesse) E(lectorale), j'ai été faire un petit tour à Brunswick pour profiter en même temps de la foire et de la bibliothèque. [...] Mon meilleurs entretient ici est avec M. le Comte d'Arnstadt qui a apporté des médailles de Henry le Lion. [... L. donne l'interprétation de ces monnaies]. En voilà assez sur un sujet si antique qui me fait souvenir que le prince aîné de Wolfenbutel ayant pensé à une princesse qui n'était pas des plus jeunes, un peu avant de se déterminer à la princesse de Holstein-Gottorp, quelqu'un dit en raillant qu'un gentilhomme qui est auprès de lui, qui aime les Antiques et recherche les médailles grecques et romaines, la lui devait avoir mise dans l'esprit » (-Lettre du 13 août 1695 (de Brunswick) : « Madame, Hanovre souffrant une l'éclipse par le départ de V(otre) A(ltesse) E(lectorale), j'ai été faire un petit tour à Brunswick pour profiter en même temps de la foire et de la bibliothèque. [...] Mon meilleurs entretient ici est avec M. le Comte d'Arnstadt qui a apporté des médailles de Henry le Lion. [... L. donne l'interprétation de ces monnaies]. En voilà assez sur un sujet si antique qui me fait souvenir que le prince aîné de Wolfenbutel ayant pensé à une princesse qui n'était pas des plus jeunes, un peu avant de se déterminer à la princesse de Holstein-Gottorp, quelqu'un dit en raillant qu'un gentilhomme qui est auprès de lui, qui aime les Antiques et recherche les médailles grecques et romaines, la lui devait avoir mise dans l'esprit » (Klopp 1874, II, pp. 1-3).).

References

  1. ^  Klopp, Onno (1874), Correspondance de Leibniz avec l'électrice Sophie de Brunswick-Lunebourg, II, Hannover.