Jean-Baptiste Du Bos - Nicolas Thoynard - 1700-10-23

From Fina Wiki


Jean-Baptiste Du Bos - Nicolas Thoynard - 1700-10-23
FINA IDUnique ID of the page  10027
InstitutionName of Institution. Paris, Bibliothèque nationale de France
InventoryInventory number. Ms NAF 560, f° 324
AuthorAuthor of the document. Jean-Baptiste Du Bos
RecipientRecipient of the correspondence. Nicolas Thoynard
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . October 23, 1700
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Turin 45° 4' 3.94" N, 7° 40' 56.96" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Jeanne-Baptiste d'Albert de Luynes
LiteratureReference to literature. Denis 1912, p. 113-114, Lettre 1091, Lombard 1913b, p. 50, Lettre 1142
KeywordNumismatic Keywords  roman, titus, agrippa, roman provincial, theft
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10090495x/f327.item.r=560%20thoynard.zoom
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 23 octobre 1700 (de Turin) : « J'ai vu beaucoup de médailles dont je ne vous dirai rien, remettant à mon retour de vous en faire voir les descriptions. Je vous parlerai seulement d'une qui est entre les mains du père Perier, minime à Lyon : ΑΥΤΟ. Τ. ΟΥΕCΠ. ΚΑΙC., la tête de Tite [Titus]. Au revers, BAC. ΑΓΡΙΠΠΑ ΕΥ. ΙΔ. et une victoire. La médaille est très entière et parfaitement lisible. La comtesse de Verrue est disparue sans qu'on sache où elle est allée. Elle a pris pour se dérober le temps du voyage que son Altesse était allée faire à Chambéry. Le bruit commun est qu'elle s'est retirée à Grenoble dans un couvent » (Paris, BnF, Ms NAF 560, f° 324; Denis 1912, p. 113-114, Lettre 109 ; Lombard 1913, p. 50, Lettre 114).

RemarksRemarks regarding the annotation. (fr)

Remarque de Guy Meyer : Jeanne-Baptiste d'Albert de Luynes, comtesse de Verrue (1670-1736), maîtresse du duc Victor-Amédée II de Savoie s'était enfuie, en octobre 1700, en emportant une importante collection numismatique offerte par son amant dont les monnaies d'or, ou partie d'entre elles, fut achetée par Madame princesse douairière d'Orléans. J'ignore qui est le père Périer, je ne l'ai pas retrouvé parmi les numismates Lyonnais de cette époque. La réponse de Thoynard, datée du 10 août 1701, est publiée dans Denis 1912, p. 178, Lettre 156, avec ce résumé cryptique : « Il [Thoynard] s'engage à examiner une médaille de Titus dans la collection du P. Perier, minime ». (fr)

Nouvelles acquisitions françaises

Bibliothèque nationale de France

References

  1. ^  Denis, D. (1912), Lettres autographes de la collection de Troussures, Paris.
  2. ^  Lombard, Alexandre (1913), La correspondance de l'abbé Du Bos (1670-1742), Paris.