Jean-Baptiste Du Bos - Pierre Bayle - 1696-4-27

From Fina Wiki


Jean-Baptiste Du Bos - Pierre Bayle - 1696-4-27
FINA IDUnique ID of the page  4692
InstitutionName of Institution. Copenhagen, Kongelige Bibliotek
InventoryInventory number. Fonds Thott, 4°, 1208
AuthorAuthor of the document. Jean-Baptiste Du Bos
RecipientRecipient of the correspondence. Pierre Bayle
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . April 27, 1696
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 23.80" N, 2° 21' 5.40" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Louis-Sébastien Lenain de Tillemont, Jean Hardouin, Claude Nicaise, Giovanni Pietro Bellori, Antoine Galland
LiteratureReference to literature. Du Bos 16951, Hardouin 16892
KeywordNumismatic Keywords  roman, vaballathus, errors, legend, gordianus
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia http://bayle-correspondance.univ-st-etienne.fr/?Lettre-1107-Jean-Baptiste-Dubos-a&lang=fr
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 27 avril 1696 (de Paris) : « Je ne puis quitter Mr. de Tillemont sans vous entretenir encore d'une bévue plaisante de son 3e volume. En parlant de Vabalath, fils de l'illustre Zénobie, il explique V.C.R.I.M.R. qui se trouve dans la légende des médailles de ce prince par Verim R., Verimorum rex, peuple qu'il cherche je ne sais où et qui n'exista jamais ; au lieu que ces lettres, qui se ponctuent ainsi V.C.R.IM.R., veulent dire : vice Cæsaris rector imperii Romani, qualité que lui avait donné Aurélien, et non point encore, comme le veut le P. hardouin dans son Antihereticus : Imperii Orientis, en prenant R pour O, la distribution de l'empire en empire d'Orient et en empire d'Occident étant même postérieure au grand Constantin. [...] Mr. l'abbé Nicaise m'écrit qu'il vient de recevoir des nouvelles de Rome qui lui disent la mort de Mr. Bellori, fameux curieux et savant illustre. [...] Mr. de Longpré a entrepris la défense du quatrième Gordien contre la critique de Mr. Galland. Mr. de Longpré est un fort honnête homme, qui a une des académies du Faubourg St. Germain, mais son écrit, entre nous, me paraît bien faible. Il est difficile de se tenir en repos quand l'on voit, comme dit Cæsar, suum periculum in aliena virtute consistere ; cependant, je ne me sens point de tentation de repousser les traits de Mr. Galland : il me semble qu'il tombe d'eux-mêmes. Je suis infiniment obligé à ceux de vos messieurs qui veulent bien approuver l'histoire des Gordiens. Je crois cependant que c'est en considération de celui qui la leur fait voir » (Copenhague, Kongelige Bibliotek, Fonds Thott, 4°, 1208 ; Gigas 1890, p. 260-261, 264-265, Lettre III ; Denis 1912, p. 26, Lettre 21, résumée seulement ; Lombard 1913, p. 12, Lettre 20, incipit).

RemarksRemarks regarding the annotation. (fr)

[19] « Au vice-César, gouverneur de l’empire romain ». [20] Jean Hardouin, Antirheticus, de nummis antiquis coloniarum et municipiorum (Parisiis 1689, 4°). Dubos fait remarquer que l’abréviation V.C.R.I.M.R. doit se lire V.C.R.IM.R. c’est-à-dire : Vice Cæsaris rector imperii Romani et non pas, comme le voudrait Hardouin dans son Antirheticus en prenant le deuxième R pour O, imperii Orientis. [21] « de l’empire d’Orient ». Remarque de Guy Meyer : Personne n'a été capable de retrouver la défense des quatre Gordiens de M. de Longpré. Il s'agit peut-être d'un article paru anonymement. (fr)

References

  1. ^  Du Bos, Jean-Baptiste (1695), Histoire des quatre Gordiens, prouvée et illustrée par les médailles, Paris
  2. ^  Hardouin, Jean (1689), Antirrheticus de nummis antiquis coloniarum et municipiorum ad Joan. Foy-Vaillant med., Paris, in-°4