Jean-Baptiste Souciet - Etienne Souciet - 1726-9-9

From Fina Wiki


Jean-Baptiste Souciet - Etienne Souciet - 1726-9-9
FINA IDUnique ID of the page  9266
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Jean-Baptiste Souciet
RecipientRecipient of the correspondence. Etienne Souciet
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . September 9, 1726
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Thessaloniki 40° 38' 25.15" N, 22° 56' 6.97" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. François Tarillon
LiteratureReference to literature. Omont 1902, p. 726-7271
KeywordNumismatic Keywords  local finds, greek, macedonia, philip ii of macedonia, alexander the great, collection numbers, roman, roman republican, coin price, copies, constantinople, salonique
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 9 septembre 1726 (de Salonique) : « Vous avez dû recevoir quatre lettres de moi: deux écrites de Constantinople et deux de Salonique. Je vous parle dans la dernière de ce qu’on m’a dit qu’il y a des manuscripts au Mont-Athos. On trouve encore ici assez de médailles; un homme de la maison de M. Dandrezel, nommé Des Roches, qui est ici depuis près d'un an, en a acheté environ 80, presque toutes d’argent, belles et bien conservées, et 4 ou 5 d'or; plusieurs sont de Philippe, roy de Macédoine e de son fils Alexandre le grand, la plupart des autres sont des consuls ou de quelques empereurs. Il y en a quelques-unes que nous ne déchiffrons pas bien. Au reste il y a tant de gens ici qui se meslent d'acheter des médailles quelles n'y sont pas à bon marché, et il me semble que M. Des Roches m'a dit qu'il payoit près de 25 sous de la dragme de celles d'argent. Nous n'avons ici aucun livre qui aprenne à conoître les médailles; si vous pouviez m'en envoyer un, vous me feriez plaisir. Le P. Tarillon me dit à Constantinople qu'il vous avoit envoyé l'empreinte de quelques belles médailles qu'il a trouvées ici. Il est présentement supérieur à Naxie; je lui écrirai dans peu » (Bibl. Des Pères Jéusites, Levant, 5 ; Omont 1902, p. 726-727).

References

  1. ^  Omont, Henri (1902), Missions archéologiques françaises en Orient au xviie et xviiie siècles, Paris, Imprimerie nationale.