Johann Lorenz Natter - François Hemsterhuis - 1752-11-24

From Fina Wiki


Johann Lorenz Natter - François Hemsterhuis - 1752-11-24
FINA IDUnique ID of the page  8759
InstitutionName of Institution. Weimar, Das Goethe- und Schiller-Archiv
InventoryInventory number. GSA 33 / 509
AuthorAuthor of the document. Johann Lorenz Natter
RecipientRecipient of the correspondence. François Hemsterhuis
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . November 24, 1752
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. London 51° 30' 26.35" N, 0° 7' 39.54" W
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Philipp von Stosch, Frederic count of Thoms
LiteratureReference to literature. Stosch 17241, Sluis 2017, lettre V/1, p. 234-2352
KeywordNumismatic Keywords  medal, gems, gem price, greek, die engraver, gem engraver
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://www.rug.nl/library/heritage/hemsterhuis/brieven
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 24 novembre 1752 (de Londres) : « Monsieur, Avec grand plaisir je me vois encore notifié à Leyden par la votre du 6 9bre. En reponse, Monsieur, de vos demandes d’un gravure pour Mons. Hop, il faut s’explicquer s’il doit estre une copie d’Otryada du Gr. Comte de Toms ou du celle de Baron Stosch, car la composition du même sujet est tout different; toutefois la premiere est la plus curieuse. Comme la pierre est dessinée pour une bague, ainsi l’Achile du Pamphil devroit être la moitié plus petite que l’original; par consequence les figures sur les bouclier (qui sont deja fort petites) deviendroient presque invisible. Le sujet du Cassandre, Monsieur, dont vous m’avez favorisé le dessein, est fort joli, et quand il sera bien executé ne cedera pas à aucune autre gravure; outre cela, il ne sera pas tant connu. Je tien le meme sujet en (blassma) antique, mais aussi ordinairement gravé. Je ne suis pas (pourvu) d’aucune gravure pour monter en bague, mais je pense d’en faire une copie pour moi, et j’y metterai le prix apres l’ouvrage fini. Touchant la copie du Socrate de la meme grandeur come l’original en cornaline, le prix est 6 guinés. De la Meduse du SOSOCLE j’en tien une assez bonne copie, mais la pierre est un peu plus grand que l’original, pour soutenir mieux la grand profondeur de l’aile sur la tete; en cas qu’il vous accommode je le retoucherai pour arriver à la perfection tant que possible, le prix en est 8 guinès. J’ai lu, Monsieur, votre liste des graveurs grec antiques, dont je souhaite fort de scavoir les gravures de quelques uns, par exemple du ΘΡΑΣΥΛΛΟΣ. ΘΥΟΣΟΣ. ΙΑΣΟΝ. et particulierement du ᾽ΥΔΡΟΣ. Je crois aussi, que vous n’avez pas une bonne impression de la pierre où on lise clairement ΑΓΑΘΑΝΓΕΛΟΣ. Au reste dans le livre du Baron Stosch vous trouverez ΣΩΤΡΑΤΟΥ. Vid. fol. LXVII et sur le collier du chien Sirius il y a ecrit ΓΑΙΟΣ ΕΠΟΙΕΙ, non pas ΓΝΑΙΟC. De touts ces deux j’en laisse la dispute à vos Mess. Antiquaires, si c’est une elision d’une lettre par la negligence du graveur, ou s’il y avoit des differents graveurs qui portent tell noms. Au reste je tacheray à l’avenir de faire d’autres recherches puisque j’observe que vous en prennez plaisir. Je seray fort obligé à Mons. (Bahl) s’il me pourroit marquer les nomms de ces portraits sur mon tableau. J’ay l’honneur d’être avec un estime particulier, Monsieur, votre tres hum. et t. … L. Natter. Londres, le 24 du 9bre 1752. [Couvert:] Monsieur, Monsieur Francois Hemsterhuis, pres a Leyden, sur le Rapenbourg, a Leyden » (Weimar, Goethe-Schiller-Archiv, GSA 33 / 509 ; Sluis 2017, lettre V/1, p. 234-235).

References

  1. ^  Stosch, Philipp von (1724), Gemmae antiquae caelatae. Sculptorum nominibus insignitae, Amsterdam.
  2. ^  Sluis, Jacob van (2017), François Hemsterhuis. Briefwisseling met overige correspondenten. Hemsterhusiana, volume 12, Groningen