Joseph Ghesquière - Joseph Eckhel - 1795-7-10

From Fina Wiki


Joseph Ghesquière - Joseph Eckhel - 1795-7-10
FINA IDUnique ID of the page  436
InstitutionName of Institution. Vienna, Kunsthistorisches Museum
InventoryInventory number. Münzkabinett, Archiv V, 78
AuthorAuthor of the document. Joseph Ghesquière
RecipientRecipient of the correspondence. Joseph Eckhel
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . July 10, 1795
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Werden 51° 23' 17.59" N, 7° 0' 10.19" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation.
LiteratureReference to literature. Callataÿ 2017, p. 78-79, n° 27.1
KeywordNumismatic Keywords  salary
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia http://www.numisbel.be/KBGN%20175 Callatay.pdf
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

10 July 1795 (from Werden): “Monsieur l’Abbé! J’ai enfin reçu au commencement de ce mois votre lettre gracieuse en date du 3 juin, par laquelle vous avez eu la bonté de m’annoncer, que l’on vous avoit fait toucher les deux trimestres de ma pension alimentaire en qualité de jésuite, et les deux autres de mon confrere Monsieur Jaques de Bue. Ces deux trimestres nous ont été payés le 6 de ce mois à Dusseldorff par M(onsieu)r Frederic Hoffman banquier, d’ordre de M(essieurs) les Freres Bethman à Francfort, pour le compte de Messieurs Weinmann et Fölsch à Vienne, à qui vous avez remis le montant desdits trimestres. Nous ne pouvons pas assez vous remercier, Monsieur, de vos bontés a notre égard; et nous esperons, que puisque vous n’avez pas voulu retenir sur le dit montant, les fraix des ports de lettres et ceux de toute autre espece, ce que cependant nous vous avions prié de vouloir faire, vous nous mettrez un jour dans le cas de pouvoir nvous rendre un pareil service. Quant au trimestre à échoir le dernier du mois présent, nous avons heureusement trouvé une occasion inattendue de pouvoir en recevoir le montant à Dusseldorff. Nous espérons, qu’avant la fin du mois d’octobre, qui est le terme du trimestre suivant, nous serons de retour dans notre malheureuse patrie, et que nous ne serons plus forcés de vous importuner par nos demandes. J’ai l’honneur d’être avec les sentimens les plus-distingués de reconnoissance et de respect. Monsieur l’Abbé, Votre très-humble et très-obéissant serviteur Joseph Ghesquiere, Prêtre etc.Werden ce 10 juillet 1795. Ps. Daignez agréer les très-sinceres complimens de mon confrere M(onsieu)r de Bue” (Wien, Kunsthistorisches Museum, Münzkabinett, Archiv V, 78; to be published by Daniela Williams and Bernhard Woytek).

References

  1. ^  Callataÿ, Fr. de (2017), “Glory and misery of Belgian numismatics from the 16th to the 18th c. as seen through three milestones (Goltz 1563, Serrure 1847 and the Dekesels) and private correspondences”, in J. Moens (ed.), 175 years of Royal Numismatic Society of Belgium. Proceedings of the Colloquium ‘Belgian numismatics in perspective (Brussels, 21 May 2016’), Brussels, pp. 37-129.