Léon Ménard - Jean-François Séguier - 1757-6-4

From Fina Wiki


Léon Ménard - Jean-François Séguier - 1757-6-4
FINA IDUnique ID of the page  8230
InstitutionName of Institution. Nîmes, Bibliothèque Carré d'Art
InventoryInventory number. Ms. 141, f° 15
AuthorAuthor of the document. Léon Ménard
RecipientRecipient of the correspondence. Jean-François Séguier
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . June 4, 1757
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 24.12" N, 2° 21' 5.26" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Jean-Jacques Barthélemy, Antoine Galland, Claude Gros de Boze, Camille Falconet
LiteratureReference to literature.
KeywordNumismatic Keywords  dictionary, unpublished book, manuscript
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://www.seguier.org/correspondance/edition.aspx?id=431
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 4 juin 1757 (de Paris) : « Nous avons ici depuis quelques jours M. l’abbé Barthélemy revenu d’Italie. Mon premier soin a eté de lui parler du Dictionnaire numismatique manuscrit de M. Galland. Je savais qu’il devait le connaître, puisque ces manuscrits sont chez M. de Boze. Il m’a dit que M. de Coste en était aujourd’hui le possesseur et qu’on aurait bien de la peine à en avoir communication, mais j’ai entrevu que M. l’abbé Barthélemy en a lui-même une copie et qu’il ne lui serait point bien aise que ce manuscrit se répandit. J’en ai parlé à M. Falconet et lui ai dit mon idée, il l’a trouvé fondée. Or il est d’avis que vous m’envoyiez un mémoire de quelques articles pour consulter ce manuscrit avec quoi nous verrons M. de Coste, et peut-être parviendrons nous à nous le faire copier tout entier. Du moins saurons nous sur quel ton il se trouve à l’égard de ce dictionnaire, et s’il en est si jaloux qu’on ne puisse pas s’en rien promettre. Il est certain que M. Falconet nous y servira de son mieux. Nous attendrons votre mémoire. » (Nîmes, Bibliothèque municipale, Ms. 141, f° 15).