Massanes-Layrargues - Claude Picard Duvau - 1731-11-15

From Fina Wiki


Massanes-Layrargues - Claude Picard Duvau - 1731-11-15
FINA IDUnique ID of the page  8145
InstitutionName of Institution. Paris, Bibliothèque nationale de France
InventoryInventory number. Manuscrits, Français 15185, f° 146
AuthorAuthor of the document. Massanes-Layrargues
RecipientRecipient of the correspondence. Claude Picard Duvau
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . November 15, 1731
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Rome 41° 53' 35.95" N, 12° 28' 58.55" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Francesco de' Ficoroni, Prospero Marefoschi
LiteratureReference to literature.
KeywordNumismatic Keywords  roman, catalogue, matidia, coin price, vitellius, septimius severus, health
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9065154d/f150.item.r=15185%20%20correspondance%20numismatique.zoom
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 15 novembre 1731 (de Rome) : « (Depuis) mon arrivée à Rome, Monsieur, j’ai fait (les) diligences nécessaires pour les médailles (que vous) signaliez et les ayant toutes examinées (je) les ai trouvées conformes à la liste que m’en (a) donnée Mr Ficoroni excepté une Matidia. (Vous) ne sauriez trouver une plus belle occasion et à l’agard des médailles que vous avez (Mr) Ficoroni s’en chargerait volontiers. Les médailles valent beaucoup plus de deux (double) écus romains et si on les retient cependant quelque temps je pourrais bien m’en accomoder. Soyez persuadé cependant Monsieur que partout où il s’agira de vous faire plaisir j’oublierai mes propres intérêts afin de vous sevrir en bon ami. Je me flatte ( ?) si l’occasion se présente vous aurez ( ?) une bonté pour moi. Mr. De Ficoroni a reçu une de vos lettres à ce qu’il m’a mandé dans le moment où vous lui parliez du Vitellius au revers Lucius Vitellius et d’un Sévère d’or avec / un forum Trajani. J’accomoderai les deux premières. Le Vitellius vaut vingt écus mais avec le revers de Lucius Vitellius il (peut) valoir huit ou dix écus. La Sévère 7 écus à l’égard du forum Trajani, il ne vaut que trois pistoles ou dix écus tout au plus. Si vous les voulez envoyer, il les prendra et fera compter l’argent ou vous enverra ce qui pourra vous convenir. Il es détenu ici par une maladie qui lui dure depuis plus d’un mois ; il m’a envoyé prier de vous faire ses compliments. Je suis Monsieur avec une très parfaite considération votre très humble et très obéissant serviteur. A Rome, le 15 novembre 1731. Mon adresse est à Mr de Massanes Layrargues gentilhomme français chez son éminence Monsieur le Cardinal Marefoschi vicaire de sa sainteté » (Paris, BnF, Manuscrits, Français 15185, f° 146).

Bibliothèque nationale de France