Michel - Claude Nicaise - 1695-11-8

From Fina Wiki


Michel - Claude Nicaise - 1695-11-8
FINA IDUnique ID of the page  8318
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Michel
RecipientRecipient of the correspondence. Claude Nicaise
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . November 8, 1695
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Rome 41° 53' 35.95" N, 12° 28' 58.55" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Giovanni Pietro Bellori, Pietro Santi Bartoli
LiteratureReference to literature. Caillemer 1885, Lettre n° 16, p. 82-841
KeywordNumismatic Keywords  book production, health, book price, connoisseurship
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 8 nov. 1695 (de Rome) : « Vous havez quelque raison de vous plaindre du peu de ponctualité que jai eu a respondre a votre lettre; ce n’est pas faute de bonne volonté, c’est pour n'avoir encore pu retirer le livre de l’histoire des peintures du sigr Gio. Pietro Bellori pour vous l'envoyer, je vu dire des peintures de Raphaël du Vatican. Tout le desordre provient du libraire qui a voulu havoir tout le manuscrit ensemble et en l’imprimant il a tout confondu et posposé les matières, de sorte qu’il faut recommancer de nouvau. Il sigr Gio. Pietro Bellori a cause de sa caducité n’a pu y assister, et il faut recommancer tout de nouvau. Il m’a fait voir les erreurs de ces pospositions ausquelles personne ne peut remédier que lui. S’il avait les îr^ens, l’impression irait plus viste, mais il faut qu’il aye recour a un ami qui lui donne ce secour. Il m’a tesmoigné avoir autant d’impatience a vous envoyer son livre que vous a le recevoir. Il est digne de compation a son âge n^ant que l’esprist de sain ; les mains lui tremblent, les jambes grosses comme les cuisses, et comme pétrifiées pour leur dureté. Voila un an et demy qu’il ne sort plus de sa maison. Il a fini l’augmentation de son livre de la vie des peintres ausquels il a ajouté les vies de P. Albano, du Guide, de Ludovico et Antonio Cataci, du Guerchin, Andréa Sacchi, etc., et de Carlo Maratti, qu’il suspend à faire imprimer jusqu’à ce qu’il en aie les moyens. Si quelqu’un en France en voulait faire la dépense, il donnerait son ouvrage, mais il faudrait faire rimprimer tout l’ouvrage à cause qu’il a fait ses notes de nouveau avec quelque addition à la vie des autres peintres, et ses livres en vaudraient beaucoup mieux. Dieu nous conserve ce bon homme ! car il est bien usé et l’antiquité fera une grande perte à sa mort, ne sachant personne dans Rome qui puisse dignement remplir sa place. Le sigr Pietro Santi Bartoli aura bientôt fini de graver son livre des antiques monuments de Rome. Ce sera grand domage si le sigr Bellori n’en finit pas les notes qu’il a commencé, et qu’on peut dire être l’unique au monde pour ces sortes de choses de l’antiquité » (Caillemer 1885, Lettre n° 16, p. 82-84).

RemarksRemarks regarding the annotation. (fr)

Michel = Germain Michel ? (fr)

References

  1. ^  Caillemer, E. (1885), "L’abbé Nicaise et sa correspondance", Mémoires de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon, 21, XXIV + 297 p.