Nicolaas Rockox - Jacques de Bie - 1611-1-22

From Fina Wiki


Nicolaas Rockox - Jacques de Bie - 1611-1-22
FINA IDUnique ID of the page  743
InstitutionName of Institution. Brussels, Bibliothèque royale de Belgique
InventoryInventory number. Ms. 14466, fol. 177
AuthorAuthor of the document. Nicolaas Rockox
RecipientRecipient of the correspondence. Jacques de Bie
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . January 22, 1611
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Antwerp 51° 13' 16.00" N, 4° 23' 58.96" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Hubert Goltzius, Pieter Paul Rubens, Laevinus Torrentius
LiteratureReference to literature. de Bie 16151, Rooses - Ruelens 1898, no. 125, p. 262, Callataÿ 2017, p. 114, n° 1483
KeywordNumismatic Keywords  book, collection, lead cast, price, frontispiece
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://www.academia.edu/34630611/2017 Glory and misery of Belgian numismatics from the 16th to the 18th c
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

22 Jan. 1611 (from Antwerp): “La Vôtre du 8 de ce mois m’avait donné grand contentement, par l’espoir que me donniez de votre retour par cette ville, et que par ce moyen j’eusse eu le bonheur de voir ce grand trésor de toute l’antiquité (que Goltzius avec tant de dépens et travail a recueilli) mais combien que je sois frustré pour à cette heure de mon espoir, j’espère toutefois que votre voyage n’aura été en vain, et qu’aurez obtenu ce que demandez, et que par ce moyen Son Exce sera honoré et loué à jamais de tous les antiquaires et gens doctes, d’avoir fait ce bien que ce trésor sera mis en lumière. Cependant il est plus que temps que vous avancez votre petit livre des médailles d’or pour la première fête de Francfort et que m’envoyez le premier quaternion, car de celles de feu le révérend M. Torrentius n’y a espoir de les pouvoir jeter en plomb, sinon en les achetant. Combien que j’ai présenté la lettre du père recteur de Louvain, et quand à moi, je ne les voudrais sinon à 2000 florins ou environ, mais à cela il n’y faut pas penser car ils les estiment plus que le double. J’ai aussi délivré à Monsieur Rubens le frontispice de la Moneta pour le mettre à net et sur ce me recommenderai à vos bonnes grâces et demeurerai, Monsieur” (Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, Ms. 14466, fol. 177; Rooses & Ruelens II 1898, no. 125, p. 26).

References

  1. ^ de Bie 1615 
  2. ^  Rooses, M. and Ch. Ruelens 1898, Correspondance de Rubens et documents épistolaires concernant sa vie et ses œuvres, II. 1609-25 juillet 1622, Anvers.
  3. ^  Callataÿ, Fr. de (2017), “Glory and misery of Belgian numismatics from the 16th to the 18th c. as seen through three milestones (Goltz 1563, Serrure 1847 and the Dekesels) and private correspondences”, in J. Moens (ed.), 175 years of Royal Numismatic Society of Belgium. Proceedings of the Colloquium ‘Belgian numismatics in perspective (Brussels, 21 May 2016’), Brussels, pp. 37-129.