Nicolas-Claude Fabri de Peiresc - Lucas Holstenius - 1629-1-29

From Fina Wiki


Nicolas-Claude Fabri de Peiresc - Lucas Holstenius - 1629-1-29
FINA IDUnique ID of the page  11165
InstitutionName of Institution. Vatican City, Biblioteca Apostolica Vaticana
InventoryInventory number. Biblioteca Barberini, vol. 79, n° 15
AuthorAuthor of the document. Nicolas-Claude Fabri de Peiresc
RecipientRecipient of the correspondence. Lucas Holstenius
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . January 29, 1629
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Aix-en-Provence 43° 31' 47.42" N, 5° 26' 50.89" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation.
LiteratureReference to literature. Tamizey de Larroque 1894, lettre XVI, p. 3021
KeywordNumismatic Keywords  roman market, connoisseurship, numismatics, autopsy, forgeries
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62631048/f318.item.r=Lettres%20de%20Peiresc
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 29 janvier 1629 (d’Aix) : « Si je vous avais peu gouverner quelques jours sur ce sujet, il me semble que je vous pourrais fournir quelques petits avis qui ne seraient peut-être pas inutiles, pour votre soulagement, et pour vous faciliter les moyens de frapper d'une pierre plusieurs coups, non seulement en ce qui peut être des livres MSS. mais aussi des autres monuments de l'Antiquité, voire même des médailles que plusieurs grands et doctes personages négligent, à faute d'un peu d'avis, d'où il se tire d'excellentes conséquences et lumières néanmoins, pour ces origines et antiquités greques. Mais il est malaisé de bien exprimer ses conceptions par la seule écriture; il y faut la vue, et communication de présence. L'importance est que vous puissiez avoir du fonds compétent pour la dépense nécessaire à l'achat des livres et autres singularités que vous rencontrerez. Et pour vous redimer plus d'une fois des forfanteries de ces canailles, qui sont si mercenaires et de peu de foi, vous eussiez plus de besoin de la compagnie du sr d'Ormal que de celle du sr Menestrier » (Rome, Biblioteca Barberini, vol. 79, n° 15 ; Tamizey de Larroque 1894, lettre XVI, p. 302).

References

  1. ^  Tamizey de Larroque, Philippe (1894), Lettres de Peiresc. V. Lettres de Peiresc à Guillemin, à Holstenius, à Menestrier, Paris.