Peiresc, Claude-Nicolas Fabri de - Tomus primus. De Nummis Graecorum, Romanorum et Judaeorum. Tractatus de Monetis. Catalogi Rerum Antiquarum

From Fina Wiki


Peiresc, Claude-Nicolas Fabri de - Tomus primus. De Nummis Graecorum, Romanorum et Judaeorum. Tractatus de Monetis. Catalogi Rerum Antiquarum
FINA IDUnique ID of the page  6470
TitleTitel of the book. Tomus primus. De Nummis Graecorum, Romanorum et Judaeorum. Tractatus de Monetis. Catalogi Rerum Antiquarum
InstitutionName of Institution. The Hague, Rijksmuseum Meermanno-Westreenianum
InventoryInventory number. Mss. 10 C 30
AuthorAuthor of the document. Nicolas-Claude Fabri de Peiresc
Publication dateDate when the publication was issued: day - month - year .
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. The Hague 52° 4' 29.82" N, 4° 16' 10.85" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Achille de Harlay
KeywordNumismatic Keywords  greek, roman
LiteratureReference to literature. Dompierre de Chaufepié 18961, Boeren 19792, Meer 19943, Archibald 20064
LanguageLanguage of the correspondence
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

Le premier volume a pour titre De nummis Graecorum, Romanorum, Judaeorum. Tractatus de monetis. Catalogi rerum antiquarum, relation des visites de médailliers faites par Peiresc dans la République des Lettres avec liste de monnaies examinées (Gorlaeus, Coberger, Pasqualini, Charles de Croy, Rubens, etc.) ; liste des monnaies reçues en cadeau ; liste des monnaies achetées ; ensemble de planches très bien gravées par Duino, graveur vénitien, de monnaies grecques ; inventaire en italien de toutes les médailles de Sebastiano Erizzo ; nombreux renseignements sur la collection du duc d’Arschot et du rôle joué par Rubens dans la vente de cette collection. Un volume autographe, sur papier, 720 pages, dessins, quelques pièces et planche impimées; accessible en reproduction numérique sur la plateforme E-CORPUS, Région PACA.

RemarksRemarks regarding the annotation. (fr)

Note (Guy Meyer): Cf. H.-J. De Dompierre de Chaufepiè, « Un manuscrit de Peiresc du Museum Meermanno Westhrenianum à La haye », RBN, 52, 1896, p. 107-120. L’histoire du manuscrit, passé par les mains du président Achille de Harlay, Claude Gros de Boze, le président de Cotte, puis van Damme (collectionneur hollandais) et enfin Westhreene est exposée aux p. 108-109. Le Journal d’Antoine Galland, permet de combler un vide entre Harlay et Gros de Boze, en date du 1er décembre 1708 (Bauden-Waller, Journal, I, p. 191): « Il me dit qu’il avait eu de bons livres de la Bibliotheque de feu M. Vaillant mort depuis peu de iours [i.e Jean-François Foy-Vaillant ou Vaillant le fils], entre autres deux volumes de memoires de la Bibliotheque de M. Peiresc... «Ces deux volumes furent donnés, ou vendus, à Gros de Boze par Melle Vaillant, après le décès de son frère et viennent de la bibliothèque de Jean (Foy-Vaillant, dit Vaillant le Père. Cf. encore L. Nièpce, Archéologie Lyonnaise, II. Les chambres de Merveilles (Lyon, s.d.), p. 91-92, rapide histoire du Ms et extraits concernant des collectionneurs lyonnais (Nièpce tient ses informations de L. Delisle); C.-G.-A. Lambert, Catalogue descriptif et raisonné des manuscrits de la bibliothèque de Carpentras, II (Carpentras, 1862), pp. 332-333, qui confirme que le manuscrit a appartenu à Vaillant. Il tient cette dernière information de B. de Montfaucon, Bibliotheca bibliothecarum manuscriptorum nova, II (Paris, 1739), p. 1186-1187, LV. Dompierre de Chaufepiè ignore cette bibliographie antérieure à son article. (fr)

References

  1. ^  Dompierre de Chaufepié, H. J. (1896), “Un manuscrit de Peiresc du Museum Meermanno-Westreenianum à La Haye”, Revue belge de numismatique, 52, p. 107-120.
  2. ^  Boeren, P.C. (1979), Catalogus van de handschriften van het Rijksmuseum Meermanno-Westreenianum, The Hague.
  3. ^  van der Meer, Gay (1994), "An early seventeenth-century inventory of Cotton's Anglo-Saxon coins", Jaarboek voor Munt- en Penningkunde 81, p. 215–233.
  4. ^  Archibald, Marion M. (2006), “Cotton’s Anglo-Saxon Coins in the Light of the Peiresc Inventory of 1606.” British Numismatic Journal, 76, p. 171-203.