Pierre-Jean Mariette - Paolo Maria Paciaudi - 1759-4-6

From Fina Wiki


Pierre-Jean Mariette - Paolo Maria Paciaudi - 1759-4-6
FINA IDUnique ID of the page  8095
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Pierre-Jean Mariette
RecipientRecipient of the correspondence. Paolo Maria Paciaudi
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . April 6, 1759
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 24.12" N, 2° 21' 5.26" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Joseph Pellerin, Anne-Claude de Caylus, Jean-Jacques Barthélemy
LiteratureReference to literature. Nisard 1877, lettre n° II, p. 318, 319, 3201
KeywordNumismatic Keywords  greek, ithaca, metrology, medals
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 6 avril 1759 (de Paris) : « J’aurais souhaité vous envoyer la notice de quelques médailles de l’ancienne Ithaque, supposé que M. Pellerin en ait quelqu’une dans sa collection ; mais M. de Caylus, qui était présent à l’ouverture de votre lettre, s’est saisi de la commission, et ce sera par lui que vous en serez éclairé. Je n’ai pas voulu le priver de ce plaisir, surtout dans ce moment où vous lui en avez fait un qu’il n’oubliera jamais » ; « Voilà matière à une dissertation utile sur les poids des anciens, et je voudrais bien que notre ami, M. l’abbé Barthélemy, voulût se charger de le faire. J’aime sa façon de travailler. Il met de la sagacité et de l’agrément dans tout ce qu’il écrit » ; « Il vous passe souvent des médailles par les mains ; je n’en rassemble point, mais j’ai la folie de vouloir avoir toutes celles qui ont été faites pour des peintres ou d’autres artistes qui ont cultivé le dessein. J’en ai déjà plusieurs. Il me manque cependant encore celles de Baccio Bandinelli, de Frédéric Zuccaro, de Jean-Paul Lomazzo, de Luc Contile et de Jacques Sansovino, que je sais être existantes. Elles pourront peut-être vous tomber quelque jour sous la main, et je vous serai obligé d’en faire l’acquisition pour moi. Je vous rembourserai exactement ce qu’elles vous auront coûté » (Nisard 1877, lettre n° II, p. 318, 319, 320).

References

  1. ^  Nisard, Ch. (1877), Correspondance inédite du comte de Caylus avec le P. Paciaudi, théatin (1757-1765) suivie de celle de l’abbé Barthélemy et de P. Mariette avec le même, II, Paris.