Antoine Galland - Gisbert Cuper - 1710-7-12

From Fina Wiki
Revision as of 09:28, 11 January 2020 by FDeCallatay (talk | contribs) (Created page with "{{Correspondence |Author=Antoine Galland |Recipient=Gisbert Cuper |Correspondence date=1710/07/12 |Place=Paris |Coordinates=48.8567, 2.35146 |Associated persons=Claude Gros de...")
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)


Antoine Galland - Gisbert Cuper - 1710-7-12
FINA IDUnique ID of the page  5648
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Antoine Galland
RecipientRecipient of the correspondence. Gisbert Cuper
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . July 12, 1710
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 24.12" N, 2° 21' 5.26" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Claude Gros de Boze, François de Camps, Nicolas-Joseph Foucault
LiteratureReference to literature. Vignoli 1709a1, Abdel-Halim 1964, p. 621-622, n° CCXCV2
KeywordNumismatic Keywords  helena, antoninus pius, roman, parthian, greek, casted coins, nobilitas, samaritan, collection numbers, book, price, catalogue, pompey, academy
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 12 juillet 1710 (de Paris) : [sur la dissertation relative à la médaille d’Hélène et la lettre à Vignoli sur la médaille d’Antonin Pie ; les copies des médailles arabes semblent avoir été perdues avec l’original de la lettre ; mais Gros de Boze fait présent à Galland d’une monnaie frappée sous un souverain arsacide ; sur les différentes significations du mot nobilitas chez les Romains ; nouvelles considérations sur les caratcères samaritains] « Depuis que j’ai eu l’honneur de vous écrire, M. l’Abbé de Camps, à qui j’ai fait part de votre civilité, a fait acquisition des médaillons de M. Foucault, au nombre de deux cents quatre, qui font un grand accroissement à sa suite qui est présentement de près de cinq cents. M. L’Abbé de Camps est comme résolu d’en faire imprimer simplement le catalogue au premier jour, sans donner les gravures, pour inviter les curieux qui n’auront pas en vue de faire une suite de médaillons, et qui en auront qu’il n’aura pas, à s’en accommoder avec lui à un prix raisonnable (nb : ce catalogue ne fut pas publié) » [compte-rendu de diverses petites lectures acdémiques de Galland… sur un médaillon d’Antonin Pie, … sur un médaillon de Pompée] (Abdel Halim, p. 621-622, n° CCXCV).

References

  1. ^  Vignoli, Giovanni (1709), Epistola ad Antonium Gallandum v. c. de nummo Imp. Antonini Pii qui in tertio ejus consulatu percussus columnam quamdam exhibet in cimelio D. Foucault, Apud Franciscum Gonzagam, Rome.
  2. ^  Abdel-Halim, M. (1964), Antoine Galland, sa vie et son œuvre, Paris.