Claude-Pierre Goujet - Jean Bouhier - 1740-6-9

From Fina Wiki
Revision as of 22:50, 14 March 2020 by FDeCallatay (talk | contribs) (Created page with "{{Correspondence |Author=Claude-Pierre Goujet |Recipient=Jean Bouhier |Correspondence date=1740/06/09 |Place=Paris |Coordinates=48.8567, 2.35146 |Associated persons=Pieter Bur...")
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)


Claude-Pierre Goujet - Jean Bouhier - 1740-6-9
FINA IDUnique ID of the page  6188
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Claude-Pierre Goujet
RecipientRecipient of the correspondence. Jean Bouhier
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . June 9, 1740
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Paris 48° 51' 24.12" N, 2° 21' 5.26" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Pieter Burman
LiteratureReference to literature. Bouhier 17291, Duranton 1984, II, p. 48, n° 182
KeywordNumismatic Keywords  book, roman, vaballathus, commodus, journal
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 9 juin 1740 (de Paris) :« J’ai fait depuis peu une emplette dont je ne me repens point, des Miscellaneae observationes ab eruditis britannis, etc., 9 vol., in-8°, et la première partie du 10ème. J’y ai lu deux de vos lettres avec plaisir, l’une dans le t. VII écrite à M. Burmann ; l’autre dans le t. VIII où l’on ne voit que les lettres initiales de votre nom. Il s’agit dans cette dernière de médailles de Vaballatus. Le dernier Mercure contient aussi une lettre française de votre composition où il me paraît que vous donnez une excellente explication d’une médaille de Commode. Ainsi votre érudtion se répand partout » (Bouhier II, p. 48, n° 18)

References

  1. ^  Bouhier, Jean (1729), Lettre de M. Bouhier, Président à Mortier au Parlement de Dijon, à M. le B. D. L. B. au sujet de la fameuse médaille de Vaballathus, avec cette légende VABALATHUS VCRIMPR, p. 1-7.
  2. ^  Duraton, H.(1984), Correspondance littéraire du président Bouhier: Lettres de Mathieu Marais. 1730-1732, Saint-Etienne.