Difference between revisions of "François-Michel Le Tellier de Louvois - Paul Barillon - 1684-4-17"

From Fina Wiki
(Created page with "{{Correspondence |Institution=Paris, Service Historique de l’Armée de Terre |Inventory=A1712, f° 353 |Author=François-Michel Le Tellier de Louvois |Recipient=Paul Barillo...")
 
 
(One intermediate revision by the same user not shown)
Line 7: Line 7:
 
|Place=Versailles
 
|Place=Versailles
 
|Coordinates=48.80354, 2.12669
 
|Coordinates=48.80354, 2.12669
|Associated persons=Lpouis XIV of France
+
|Associated persons=Louis XIV of France
 
|Literature=Sarmant - Masson 2007, lettre n° 370, p. 130)
 
|Literature=Sarmant - Masson 2007, lettre n° 370, p. 130)
 
|Numismatic keyword=roman; pescennius niger; coin price; catalogue
 
|Numismatic keyword=roman; pescennius niger; coin price; catalogue
 
|CorrespondenceLanguage=French
 
|CorrespondenceLanguage=French
 
|Grand document=-Lettre du 17 avril 1684 (de Versailles) : « J’ai reçu la lettre que vous avez pris la peine de m’écrire le 6e de ce mois. Le médaillon de l’empereur Pescennius Niger ayant été trouvé bon, j’ai donné ordre au trésorier des Bastimens d’aller porter à Madame de Barillon les quarante louis d’or qui ont été payé pour ledit médaillon. Si celui qui vous l’a fourni avait quelques médailles curieuses, vous me feriez plaisir de m’en envoyer un mémoire et du prix qu’il en demanderait... » (Paris, Service Historique de l’Armée de Terre, A1712, f° 353 ; Sarmant & Masson 2007, lettre n° 370, p. 130).
 
|Grand document=-Lettre du 17 avril 1684 (de Versailles) : « J’ai reçu la lettre que vous avez pris la peine de m’écrire le 6e de ce mois. Le médaillon de l’empereur Pescennius Niger ayant été trouvé bon, j’ai donné ordre au trésorier des Bastimens d’aller porter à Madame de Barillon les quarante louis d’or qui ont été payé pour ledit médaillon. Si celui qui vous l’a fourni avait quelques médailles curieuses, vous me feriez plaisir de m’en envoyer un mémoire et du prix qu’il en demanderait... » (Paris, Service Historique de l’Armée de Terre, A1712, f° 353 ; Sarmant & Masson 2007, lettre n° 370, p. 130).
 +
}}
 +
{{Remark
 +
|Remark=Cf. supra, lettre 307.Il semble ici que le Louis vaut dix livres, à moins qu’il faille inclure les quarante livres de restes, ce qui mettrait l’équivalence à 11 livres ?
 +
|Language=fr
 
}}
 
}}

Latest revision as of 20:39, 26 April 2020


François-Michel Le Tellier de Louvois - Paul Barillon - 1684-4-17
FINA IDUnique ID of the page  7918
InstitutionName of Institution. Paris, Service Historique de l’Armée de Terre
InventoryInventory number. A1712, f° 353
AuthorAuthor of the document. François-Michel Le Tellier de Louvois
RecipientRecipient of the correspondence. Paul Barillon
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . April 17, 1684
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Versailles 48° 48' 12.74" N, 2° 7' 36.08" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Louis XIV of France
LiteratureReference to literature. Sarmant - Masson 2007, lettre n° 370, p. 130)1
KeywordNumismatic Keywords  roman, pescennius niger, coin price, catalogue
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 17 avril 1684 (de Versailles) : « J’ai reçu la lettre que vous avez pris la peine de m’écrire le 6e de ce mois. Le médaillon de l’empereur Pescennius Niger ayant été trouvé bon, j’ai donné ordre au trésorier des Bastimens d’aller porter à Madame de Barillon les quarante louis d’or qui ont été payé pour ledit médaillon. Si celui qui vous l’a fourni avait quelques médailles curieuses, vous me feriez plaisir de m’en envoyer un mémoire et du prix qu’il en demanderait... » (Paris, Service Historique de l’Armée de Terre, A1712, f° 353 ; Sarmant & Masson 2007, lettre n° 370, p. 130).

RemarksRemarks regarding the annotation. (fr)

Cf. supra, lettre 307.Il semble ici que le Louis vaut dix livres, à moins qu’il faille inclure les quarante livres de restes, ce qui mettrait l’équivalence à 11 livres ? (fr)

References

  1. ^  Th. Sarmant, R. Masson (2007), Architecture et beaux-arts à l’apogée du règne de Louis XIV: édition critique de la correspondance du marquis de Louvois, surintendant des bâtiments du roi, arts et manufactures de France, 1683-1691, conservée au Service Historique de la Défense, Tome 1, années 1683 et 1684, Paris.