Gisbert Cuper - Jean-Paul Bignon - 1713-8-19

From Fina Wiki
Revision as of 09:24, 25 April 2020 by FDeCallatay (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)


Gisbert Cuper - Jean-Paul Bignon - 1713-8-19
FINA IDUnique ID of the page  3373
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Gisbert Cuper
RecipientRecipient of the correspondence. Jean-Paul Bignon
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . August 19, 1713
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Deventer 52° 14' 57.37" N, 6° 10' 34.07" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Nicolo Bon, Antoine Galland, Domenico Silvio Passionei, Charles-Joseph-Procope de Ligne
LiteratureReference to literature. Cuper 1743, XXXIX, p. 307-3091
KeywordNumismatic Keywords  roman provincial, manuscript, naucratis, egypt, greek, macedonia, cabinet, manuscript, neokoroi, elagabalus
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia https://books.google.be/books?id=YfS7N-XEdWkC&pg=PA309&dq=cette+pi%C3%A8ce+pourrait+servir+%C3%A0+embellir+ma+dissertation+De+arrogantia&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwikrebGibDkAhVE46QKHbLZAt8Q6AEIKTAA#v=onepage&q=cette%20pi%C3%A8ce%20pourrait%20servir%20%C3%A0%20embellir%20ma%20dissertation%20De%20arrogantia&f=false
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 19 août 1713 (de Déventer) : « Ce que vous dites de la médaille de KARDIA est vrai ; et j’avais devant les yeux la même chose en y ajoutant, où l’on doit pourtant consulter les commentateurs. Mais la médaille est d’autant plus singulière ; et je vous donne à considérer, si quelqu’antiquaire de l’Académie n’en pourrait pas prendre occasion, de faire une dissertation sur les médailles, où l’on trouve de telles ou semblables erreurs ou contradictions. J’en ai commencé il y a plusieurs années une presque de la même trempe, où je parlais des anachronismes numismatiques, mais je ne sais où sont les papiers, et c’est pour cela, que je n’y songe plus. Il est vrai que la ville de Naucratis est assez connue, mais cependant c’est quelque chose de la lire sur une médaille, et de ne la trouver dans aucun antiquaire ; vous jugez très bien, que celle qui nous donne le quatrième canton de Macédoine, , est la plus curieuse ; je possède la seconde, et je ne sais si on la trouve dans acun autre cabinet. Ce serait une belle chose si on pouvai avoir ces quatre pièces, dans un même cabinet ; je m’imagine qu’elles en feraient un bel ornement » ; « J’ai écrit à Venise pour savoir ce qu’est devenu le beau cabinet de Mr. le Prince de Ligne, comme aussi celui de Mr. Bon avec ses dissertations car il en avait quelques-unes prêtes, et entre autres une des Néocores qu’il avait dessein de me dédier ; et nous nous sommes entretenus fort au long sur cette difficile matière, comme il paraît par le volume de lettres que j’ai de lui, et auxquelles j’ai mes réponses. Ce prince m’a fait le plaisir de me communiquer la copie d’une médaille bien singulière ; il y a d’un côté un jeune homme à longs cheveux, couronnée de vignes CEBACTOC … OC de l’autre une vigne pleine de raisins, AMACT, et il est bien apparent, selon ce que ce Prince a jugé, que c’est Elagabale, d’où vous pouvez voir combien cette pièce pourrait servir à embellir ma dissertation De arrogantia R. Imp. in imitandis Diis. Je vous prie de m’informer si une telle médaille se trouve dans les beaux cabinets de Paris. Je n’y ajouterai rien, si non que l’obligeante lettre que le roi a écrit à Mess. les Etats-Généraux, le 3me de ce mois, nous a comblé d’une vraie joie » ; « Je vous prie d’avoir la bonté de vouloir faire rendre les incluses à Mr. l’Abbé Passionei, que je crois présentement à Paris, et à Mr. Galland » (Cuper 1743, XXXIX, p. 307-309).

References

  1. ^  Cuper, G. (1743), Lettres de Critique, de Litterature, d ́Histoire, etc, ecrites a divers savans de l’Europe, Amsterdam.