Gottfried Wilhelm Leibniz - Claude Nicaise - 1693-1-19

From Fina Wiki
Revision as of 09:43, 24 April 2020 by FDeCallatay (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)


Gottfried Wilhelm Leibniz - Claude Nicaise - 1693-1-19
FINA IDUnique ID of the page  7806
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Gottfried Wilhelm Leibniz
RecipientRecipient of the correspondence. Claude Nicaise
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . January 19, 1693
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Hannover 52° 22' 28.13" N, 9° 44' 18.78" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Ezechiel Spanheim, Jean Hardouin, Jean Foy-Vaillant
LiteratureReference to literature. Leibniz 1847, lettre II, p. 93-941, Caillemer 1885, lettre 4, p. 27-282
KeywordNumismatic Keywords  roman provincial, caesarea, palestine, nicomedia
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre du 19 jan. 1693 (de Hannovre) : "Mons. de Spanheim a reçu votre lettre il y a longtemps, comme il m’a marqué dans sa réponse. Je lui avais offert de vous envoyer celle qu’il m’adresserait pour vous ; mais il vous aura peut-être écrit par une autre voie. Il juge aussi que le R. P. Hardouin s’est fort mépris dans son explication de la médaille de Césarée. Cependant, il y a une chose à l’égard de laquelle il n’est pas d’accord avec Mons. Vaillant, c’est touchant l’explication d’M, que M. Vaillant explique He/ti*, et M. Spanheim aimerait mieux d’expliquer par Μητροπολις croit qu’effectivement cette Césarée a été la métropole de la Palestine payenne sous Néron et auparavant, quoique cela ne se trouve marqué premièrement que dans des médailles greques sous Elagable. Car souvent cette qualité inconnue d’ailleurs se trouve par les médailles. Il croit que μεγαλη n’est pas un épithète convenable n’y d’usage qu’à l’égard des villes qui l’avaient comme en nom propre ; que la qualité de Colonia prima n’est pas contraire à celle de Métropole comme M. Vaillant le paraît croire, puisque Nicomédie et autres villes prenaient en même temps la qualité de métropole et de πρωτη » (voir Leibniz 1847, lettre II, p. 93-94; Caillemer 1885, lettre 4, p. 27-28).

References

  1. ^  Leibniz, Gottfried Wilhelm (1847), Correspondance de Lebnitz et de l'abbé Nicaise, Ladrange-Didier, Paris
  2. ^  Caillemer, E. (1885), "L’abbé Nicaise et sa correspondance", Mémoires de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon, 21, XXIV + 297 p.