Gottfried Wilhelm Leibniz - Claude Nicaise - 1696

From Fina Wiki
Revision as of 09:18, 24 April 2020 by FDeCallatay (talk | contribs) (Created page with "{{Correspondence |Author=Gottfried Wilhelm Leibniz |Recipient=Claude Nicaise |Correspondence date=1696 |Place=Hannover |Coordinates=52.37448, 9.73855 |Associated persons=Ezech...")
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)


Gottfried Wilhelm Leibniz - Claude Nicaise - 1696
FINA IDUnique ID of the page  7818
InstitutionName of Institution.
InventoryInventory number.
AuthorAuthor of the document. Gottfried Wilhelm Leibniz
RecipientRecipient of the correspondence. Claude Nicaise
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . 1696
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Hannover 52° 22' 28.13" N, 9° 44' 18.78" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation. Ezechiel Spanheim, Andreas Morell, Lorenz Beger
LiteratureReference to literature. Spanheim 16961, Beger 1696a2, Morell 17343, Leibniz 1847, lettre VIII, p. 129-1304
KeywordNumismatic Keywords  book, roman, julian the apostate
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

-Lettre non datée (1696 ?) : « Mons. de Spanheim et monsieur Morel ne sont pas des plus pressés à répondre. Et on doit excuser monsieur de Spanheim, qui est accablé par des soins publics et littéraires, et mons. Morel postpose tout a l'empressement de pousser son grand ouvrage. Cependant j'ay eu une lettre de mons. Spanheim , il n'y a pas longtemps, avec un exemplaire du premier volume de son Julien. La plus grande partie de ses notes sera dans le second tome, qui est sur le point de paroistre. Cependant ces remarques bien amples et riches en belles choses sur la première harangue de cet empereur, qu'il fit estant encore César, à l'honneur de Constance Auguste, mises dans le premier tome, font déjà connoistre par avance qu'il y aura un merveilleux trésor d'érudition. La chronologie, la géographie, les médailles, l'antiquité ecclésiastique et profane, la théologie mystique des anciens platoniciens se trouvent déjà bien éclaircies à l'occasion de quelques passages de Julien; mais je me promets surtout des choses bien importantes sur ce que ce prince a écrit contre les chrétiens, et que Saint Cyrille y a répondu. On a publié aussi à Berlin l'ouvrage de mons. Beger, où il y a des médailles choisies du trésor de l'électeur son maistre ; et j'en attends un exemplaire (Leibniz 1847, lettre VIII, p. 129-130).

References

  1. ^  Spanheim, Ezechiel (1696), Les Césars de l'empereur Julien, traduits du Grec, avec des remarques et des preuves illustrées par les médailles et autres anciens mionumens, chez Denis Du Puis, Paris.
  2. ^  Beger, Lorenz (1696), Thesaurus Brandenburgicus selectus : Sive Gemmarum et numismatum Graecorum in Cimeliarchio electorali Brandenburgico, elegantiorum series, Berlin (Colonia Marchica).
  3. ^  Morell, Andreas (1734), Thesaurus Morellianus, sive, Familiarum Romanarum numismata omnia: diligentissime undique conquisita, ad ipsorum nummorum fidem accuratissime delineata & iuxta ordinem Fulvii Ursini & Caroli Patini disposita, Weinstein, Amsterdam.
  4. ^  Leibniz, Gottfried Wilhelm (1847), Correspondance de Lebnitz et de l'abbé Nicaise, Ladrange-Didier, Paris