Nicolas-Claude Fabri de Peiresc - Boniface Borrilly - 1630-09-13

From Fina Wiki
Revision as of 11:46, 18 September 2019 by FDeCallatay (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)


Nicolas-Claude Fabri de Peiresc - Boniface Borrilly - 1630-09-13
FINA IDUnique ID of the page  362
InstitutionName of Institution. Paris, Bibliothèque nationale de France
InventoryInventory number. Manuscrits, Fr. 15205, f° 1
AuthorAuthor of the document. Nicolas-Claude Fabri de Peiresc
RecipientRecipient of the correspondence. Boniface Borrilly
Correspondence dateDate when the correspondence was written: day - month - year . September 13, 1630
PlacePlace of publication of the book, composition of the document or institution. Belgentier 43° 14' 42.90" N, 6° 0' 1.04" E
Associated personsNames of Persons who are mentioned in the annotation.
LiteratureReference to literature. Tamizey de Larroque 1893, lettre I, p. 1-2.1
KeywordNumismatic Keywords  collection
LanguageLanguage of the correspondence French
LinkLink to external information, e.g. Wikpedia
Map
Loading map...
Grand documentOriginal passage from the "Grand document".

« Au reste vous avez peur que j’ai perdu la mémoire de vos médailles de cuivre que Mademoiselle de Blacas m’est venue demander aujourd’hui, à qui je les eusse incontinent fait bailler si j’eusse été bien assuré de les trouver dans mon étude. Mais la confusion qui y est encore et la presse que j’avais pour autre chose m’en a fait dispenser pour à cette heure. Tant y a que vous pouvez bien vous assurer qu’elles en sont pas perdues, et que au pis aller j’en serai le porteur moi-même, Dieu aidant, ne croyant pas que vous y veuillez étudier maintenant que vous avez tant d’autres meilleures occupations » (Paris, BnF, Manuscrits, Fr. 15205, f° 1 ; Tamizey de Larroque 1893, lettre I, p. 1-2).

Bibliothèque nationale de France

References

  1. ^  Tamizey de Larroque, Ph. (1893), Lettres de Peiresc. IV. Lettres de Peiresc à Borrilly, à Bouchard et à Gassendi. Lettres de Gassendi à Peiresc (1626-1637), Paris.